Free Mobile : deux forfaits réduits pour un abonnement Freebox

L’arrivée de Free Mobile sur le marché des opérateurs en téléphonie mobile aura fait beaucoup de bruit, et elle aura surtout changé pas mal de choses. Les plus grands noms du secteur ont effectivement du s’aligner sur les tarifs du trublion et nous sommes ainsi nombreux, vraiment très nombreux, à avoir pu faire de substancielles économies. C’est bien, mais il semblerait que l’OVNI de la téléphonie mobile ne souhaite pas en rester là et ce dernier vient ainsi d’annoncer une nouvelle qui devrait faire plaisir à pas mal de monde : désormais, pour un abonnement Freebox, il sera possible de profiter de deux forfaits mobiles à tarif réduit. Sympa, non ?

Si vous êtes complètement passés à côté de l’offre de Free Mobile, on peut rappeler que cette dernière se décline en deux abonnements : un facturé 2€ par mois, avec 2 heures d’appels et les SMS en illimité, et un facturé 19.90€ par mois avec les appels, les SMS et les MMS en illimité. Sans oublier, bien sûr, les 3 Go de data comprises dans le second forfait.

Du nouveau pour Free Mobile

Free Mobile a décidé d’être encore plus gentil avec les mobinautes.

Des tarifs plutôt accessibles, donc, et qui ont grandement contribué au succès de la marque et à son installation sur le marché. Toutefois, vous savez peut-être aussi que Free Mobile applique un abattement spécifique pour toutes les personnes qui ont une Freebox à la maison, et donc pour tous ceux qui ont choisi Free comme fournisseur d’accès. Dans ce cas très précis, le premier forfait est alors gratuit tandis que le second tombe à 15.99€ par mois. Et à la fin de l’année, et bien cela fait encore quelques dizaines d’euros d’économisés.

Chouette, sauf que cette offre spéciale se limitait à un abonnement par foyer. Bien heureusement, cela vient tout juste de changer et Free Mobile a ainsi décidé d’étendre cette offre à deux abonnements. Notez d’ailleurs que cette gentille ristourne est déjà appliquée, et il est donc possible d’en profiter dès à présent.

Alors, heureux ?

Mots-clés freefree mobile