Free Mobile : la 3G, c’est pas gagné !

C’est l’année dernière que Free est parvenu à obtenir l’accord de l’autorité de régulation des télécoms pour investir le marché de la téléphonie mobile. Et les premières offres de Free Mobile devraient donc voir le jour en 2012. Cela dit, le fournisseur risque de rencontrer quelques problèmes pour mettre en place son accès 3G. Il devra en effet négocier avec les opérateurs en place en attendant de déployer sa propre infrastructure, ce qui est loin d’être gagné.

Lorsque Free lancera son offre mobile, sa couverture devrait s’étendre à 25% de la population. C’est un bon début, mais ce n’est pas suffisant. Bien entendu, à terme, Free Mobile disposera de son propre réseau 3G mais il lui faudra huit années pour couvrir 90% de la population. En attendant, Free Mobile devra donc négocier avec les trois opérateurs en place afin de pouvoir répondre aux attentes des utilisateurs.

Cependant, Orange, SFR et Bouygues n’ont aucune obligation en la matière. Si Free ne parvient pas à trouver un accord suffisant, il pourra bien entendu déposer un recours auprès des instances compétentes mais cela bloquera tout de même la situation pendant un moment. Encore une fois, ce sont donc les histoires de gros sous qui risquent de porter préjudice aux consommateurs impatients que nous sommes.

Via