Free Mobile : les détails de l’offre

Je l’évoquais dans ce billet, Free va bientôt devenir le quatrième opérateur mobile de France, aux côtés d’Orange, de Bouygues Telecom et de SFR. La nouvelle a bien entendu été accueillie avec enthousiasme par tous les freenautes. Oui et quand on voit les détails de l’offre choppés chez PC Inpact, on les comprend facilement.

Free Mobile : les détails de l'offre

Alors attention quand même, parce que la liste qui suit est loin d’être exhaustive. Et c’est normal, concurrence oblige, tous les détails de l’offre de Free Mobile n’ont pu être dévoilés. Cela dit, les points suivants ne manquent pas d’intérêt, comme vous allez pouvoir le constater par vous-même :

  • Les offres seront disponibles sans engagement : une très bonne nouvelle, dont devraient sans doute s’inspirer les autres opérateurs, nettement moins scrupuleux.
  • Les téléphones ne seront pas subventionnés : et on devra donc les payer au prix fort, même s’il sera possible d’échelonner le paiement de son téléphone sur plusieurs mois.
  • Toutes les offres bénéficieront d’un accès au web mobile : et connaissant Free, ce dernier devrait normalement être illimité.
  • La neutralité des réseaux sera respectée : on pourra donc profiter de la VoiP.
  • Intégration de l’offre mobile à l’offre web : les freenautes risquent de voir débarquer un tas de services super sympathiques chez eux.
  • Intégration de la géolocalisation.
  • Intégration du paiement par mobile.
  • Accès au WiFi des freenautes mais aussi à de nouveaux hotspots ouverts par la firme dans les lieux publics.
  • Accès à la Télévision Mobile Personnelle : on pourra regarder la télévision sur son smartphone. Reste à voir combien cela coûtera.
  • Des prix très compétitifs.

Toujours sur PC Inpact, on apprend également que Free se serait engagé à proposer un forfait inférieur à 20€ par mois, le tout pour trois heures d’appel vers fixes et mobiles. Quand on compare avec ses concurrents, ça laisse plutôt songeur. Cela dit, n’oublions pas qu’il faudra ajouter le prix du mobile à l’offre. Trois gammes seront disponibles : le bas, le moyen et le haut de gamme.

Normalement, Free proposera également des clefs 3G.

Voilà pour les faits. Ce ne sont que des hypothèses mais je pense pour ma part que l’offre sera encore bien plus attractive qu’elle n’y paraît. Ainsi, deux éléments ont retenu mon attention. Le premier, c’est le fait que l’on pourra accéder au WiFi des abonnés et à celui des hotspots qui seront disposés un peu partout dans les lieux publics par la firme. Le second, c’est le fait que Free Mobile respectera la neutralité des réseaux et qu’il sera donc possible d’accéder à tous les services sans discrimination, notamment la VoiP.

Ces deux éléments me poussent à penser que Free risque de favoriser le développement de la VoiP en permettant à tous ses abonnés mobile de téléphoner gratuitement vers certaines destinations en passant par son réseau WiFi. Les lignes fixes seront sans doute joignables gratuitement et l’opérateur proposera certainement en plus des options adaptées pour ceux qui ont besoin de passer des appels vers les mobiles.

D’autres services verront sans doute la jour dans la foulée. Là encore, ce ne sont que des hypothèses, mais je verrais bien un service de synchronisation des données portable / ordinateur ou un service type Google Voice mais pour la France histoire de rediriger les appels de sa ligne fixe vers son mobile en cas de déplacement.

Et encore, ce n’est sans doute que le début. Connaissant Free et sa politique très agressive, je pense que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Quoi qu’il en soit, Free Mobile devrait débarquer au début 2012. Nous avons donc encore quelques mois devant nous pour fouiner, chercher des fuites et en parler.

Via PC Inpact et Morgan