Free Mobile : nouvelle identification et arrivée de l’option data 20 Mo

L’arrivée de Free Mobile sur le marché des opérateurs téléphonique a fait beaucoup de bruit, nous avons même assisté à de nombreux rebondissements avec cette histoire d’antennes inactives et de dysfonctionnements causés par des abonnés peu scrupuleux (ou pas d’ailleurs). Faut bien l’avouer, les concurrents du quatrième opérateur semblent bien décidé à tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues mais cela ne l’empêche pas de poursuivre tranquillement son petit bonhomme de chemin. Et aujourd’hui, ce sont donc deux nouveautés dont nous a gratifié la firme : l’intégration d’un nouveau processus d’identification qui est très loin de faire l’unanimité et l’arrivée de l’option data facturée 1.99 €.

Free Mobile : nouvelle identification et arrivée de l'option data 20 Mo

Un nouveau processus d’identification plus sécurisé

Commençons avec le nouveau processus d’identification. Si vous avez essayé de vous connecter à votre interface d’administration dans la journée, vous devez avoir constaté quelques changements. Free Mobile a en effet jeté aux oubliettes notre bon vieux formulaire login / mot de passe pour mettre en place un système qui n’est pas sans rappeler celui de nos banques. Désormais, pour saisir notre numéro d’abonné, il faudra jouer du mulot et cliquer ainsi sur les bons numéros. Forcément, plus de sécurité, ce n’est pas un mal, mais tout n’est pas rose pour autant puisque toutes les applications mobiles destinées à nous permettre de mieux suivre notre consommation ne fonctionnent plus désormais. Moralité, nous n’aurons d’autre choix que d’attendre la sortie de l’application officielle.

L’option data 20 Mo à 1.99 €

Lors de la présentation officielle de l’offre de Free Mobile, Xavier Niel avait annoncé l’arrivée prochaine d’une option data pour les « petits forfaits ». Cette dernière est désormais en place. Facturée 1.99 €, elle leur permettra donc de s’initier aux joies du web mobile et de surfer un peu depuis leur téléphone portable. Le truc à savoir, quand même, c’est qu’une fois la limite des 20 Mo atteinte, chaque méga-octet supplémentaire sera facturé 0.06 centime d’euros. Et autant vous dire qu’avec les nouveaux usages numériques, ces 20 Mo risquent d’être très vite pliés.

Merci à Lucas pour l’info.

Mots-clés freefree mobile