Free Mobile : une carte pour savoir si vous allez être bridé en 3G

Free Mobile n’a pas encore étendu son réseau à l’ensemble du territoire français et l’opérateur a donc mis en place un accord d’itinérance avec Orange afin que ses abonnés puissent continuer à profiter de ses services dans les zones non couvertes. Cet accord lui coûte extrêmement cher cependant et c’est précisément ce qui l’a poussé à prendre des mesures… drastiques.

Tous les débits théoriques en itinérance et en 3G vont donc être bridés à partir du 1er septembre prochain et ils passeront ainsi à 5 Mb/s en réception et à 448 kb/s en émission, contre 21 Mb/s et 11,5 Mb/s actuellement.

Bridage Free Mobile

La rentrée risque d’être difficile pour les freenautes.

Free Mobile n’en restera d’ailleurs pas là. L’opérateur diminuera en effet les débits théoriques descendants une nouvelle fois l’année prochaine. Ils passeront à 1 Mb/s.

Free Mobile va brider les débits en itinérance à partir du 1er septembre prochain

La troisième phase est planifiée pour 2019. A cette date, les débits passeront à 768 kb/s en réception et à 384 kb/s en émission. Le déroulé est d’ailleurs expliqué en détails dans cet article.

Tous les abonnés de l’opérateur ne seront pas touchés de la même manière, bien sûr. Les personnes vivant dans une zone couverte ne devraient rien remarquer mais il en ira tout autrement pour celles qui habitent dans les régions où Free Mobile n’est pas encore très présent.

Fort heureusement, le trublion des télécoms a eu la bonne idée de mettre à jour la carte de France consacrée à son service mobile, une carte que vous pouvez trouver à cette adresse. Désormais, il suffira de s’appuyer sur les filtres présents en bas à droite pour savoir si on se trouve dans une zone couverte par Free Mobile ou par Orange.

De nombreuses régions vont être touchées

Cela ne devrait pas vous surprendre mais certaines régions vont être très impactées par le bridage mis en place par Free.

Ce sera notamment le cas de la région du Sud-Ouest mais également de toute la zone située à l’est de Cherbourg. Même chose pour les villes situées au nord ou au sud de Le Mans ou même pour les alentours de Bourges.

Si vous vivez dans ces régions, il faut donc vous attendre à une chute drastique de vos débits au 1er septembre prochain. Free Mobile devrait intensifier le déploiement de ses antennes dans la foulée mais ces dernières ne seront sans doute pas mises en fonction avant plusieurs mois.

En attendant, il faudra soit vous armer de patience, soit changer de crèmerie.

Mots-clés freefree mobile