Free se porte bien, merci pour lui !

Iliad a profité de la rentrée pour présenter ses derniers chiffres. Les affaires du groupe se portent bien et Free a même séduit de nouveaux clients sur le secteur de la mobilité. Magnifique, et ce n’est pas fini car il a aussi fait de lourds investissements durant le premier semestre pour développer son réseau fixe et mobile.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, d’ailleurs, puisque Free a investi pas moins de 613 millions d’euros pour développer ses différents réseaux. Il a même ouvert 800 sites supplémentaires pour la 3G et 1 900 pour la 4G afin de réduire sa dépendance à Orange.

Résultats financiers Free Mobile

Tout va bien pour Free Mobile. Les curseurs sont au vert, comme on dit.

Comme évoqué un peu plus haut, le groupe est aussi parvenu à séduire davantage d’abonnés sur cette période.

16% de marché pour Free Mobile, et un chiffre d’affaires en haute de 6,9% pour le groupe

Free a ainsi attiré 820 000 nouveaux clients, avec pas moins de 16% de parts de marché sur la mobilité. Au total, Free Mobile totalise plus de 10 925 000 abonnés et il a même recruté plus de clients que ses concurrents sur cette période.

Sans surprise, le groupe a donc vu son chiffre d’affaires augmenter de 6,9%, pour atteindre les 2,16 milliards d’euros à la fin du mois de juin.

Free ne compte cependant pas en rester là. L’opérateur vise effectivement les 25% de parts de marché sur la partie mobile et il a l’intention de couvrir au moins 60% de la population à la fin de l’année. Le temps lui est de toute façon compté car l’accord d’itinérance passé avec Orange se terminera en 2018.

Il lui reste donc un peu plus de trois ans pour arriver à couvrir l’ensemble de la population française.

Je suis passé chez Free Mobile au début du lancement de l’offre mais la qualité du réseau m’a poussé à partir chez la concurrence au bout de six mois. Si vous êtes restés chez eux, j’aimerais donc connaître votre sentiment à l’heure actuelle. La 4G tourne bien maintenant ?

Mots-clés freefree mobile