Freebox Revolution : Free relance son bloqueur de pub

Le début de l’année 2013 a été marqué par un certain nombre de “bad buzz” mais ces derniers ont finalement été éclipsés par le bloqueur de publicités de la Freebox Revolution. Logique, dans la mesure ou Free a frappé très fort en supprimant en un instant toutes les publicités du web. Toutes ? Pas complètement, puisque ce sont surtout les services de Google qui ont été visés. L’affaire a donc donné lieu à un grand débat portant tout aussi bien sur la publicité en ligne que sur la neutralité du net. Quelques temps plus tard, Free a décidé de faire marche arrière mais c’était apparemment pour mieux sauter puisque ce fameux bloqueur de publicité vient de faire son grand retour.

Incroyable, bien sûr, mais cette fois les choses sont un peu différentes puisque le bloqueur de publicités de Free n’est pas activé par défaut. Si les abonnés souhaitent en profiter, ils devront donc aller fouiner dans les paramètres de leur Freebox Revolution pour mettre le dispositif en place. C’est mieux, évidemment, mais sachez tout-de-même que tout n’est pas rose pour autant puisque ce bloqueur de publicité n’est pas configurable. En outre, on ne connait pas non plus le nom des régies bloquées par ce dernier puisque Free n’a pas communiqué officiellement sur cette question.

Freebox Revolution : Free relance son bloqueur de pub

Free a décidé de relancer son bloqueur de publicité sur la Freebox Revolution et pour Free Mobile.

Et ce n’est pas tout. Non, parce que Xavier Niel a également laissé échappé une autre information lors d’une entrevue menée par Le Figaro. Si le patron du groupe s’est bien évidemment félicité d’avoir “mis la pression” à Google, il a également indiqué qu’il comptait interroger ses abonnés afin de les laisser s’exprimer sur cette fonctionnalité tant décriée. Comment ? On ne le sait pas vraiment, mais Xavier Niel compte visiblement s’appuyer sur les résultats de cette enquête pour déterminer la pertinence de son dispositif.

Le bloqueur de publicités, valable aussi pour les abonnés Free Mobile !

Il y a mieux encore, car si l’on en croit Clubic, alors ce bloqueur de publicité ne viserait pas uniquement les abonnés disposant d’une Freebox Revolution. Non, en réalité, le dispositif serait étendu à tous les abonnés de Free Mobile. La cerise sur le gâteau, c’est que ce dernier ne concerne pas uniquement les sites web visités à partir de votre smartphone, il concernerait également les publicités intégrées… aux applications. Très sympathique pour les développeurs qui tentent désespérément de vivre de leur passion.

Notons toutefois que là encore, le bloqueur de publicité n’est pas activé par défaut.

Du moins pour le moment.

Alors bien sûr, sur le papier, on peut croire que l’initiative de Free est formidable, que l’opérateur prend soin de ses abonnés, mais en réalité les choses sont un peu différentes. Il ne faut effectivement pas perdre de vue que ce bloqueur de publicités a été avant tout conçu comme une arme de dissuasion, une arme uniquement destinée à pousser Google dans ses derniers retranchements afin que ce dernier participe au financement de l’infrastructure du fournisseur d’accès. Et au final, il n’y a pas besoin d’être sorti de Saint Cyr pour comprendre que cette charmante fonctionnalité pourrait, à terme, se retourner contre l’abonné.

Sans publicité, un bon nombre de sites et d’applications pourraient finalement basculer vers un modèle payant. Payant, pour vous, évidemment.

Crédits PhotoThistrackted