Fujifilm X-A1 : il est officiel !

Fujifilm vient tout juste de lever le voile sur un nouvel hybride qui devrait faire quelques heureux. Le X-A1, c’est son nom, se positionne effectivement sur l’entrée de gamme avec des caractéristiques techniques très alléchantes, un design particulièrement soigné et un prix des plus abordables. Une fois n’est pas coutume, il faut même commencer par là puisque le Fujifilm X-A1 sera proposé à 599.95$ avec un 16-50mm f/3.5-5.6 ! Oui, vous avez bien lu et ce n’est pas une boulette, ce nouveau boitier sera proposé sous la barre fatidique des 600$ et c’est quand même une excellente nouvelle.

Techniquement parlant, pas de grosse surprise, le X-A1 reprend exactement la même fiche technique que le X-M1, à quelques détails près. Il est ainsi question d’un capteur APS-C de 16 mégapixels, d’une sensibilité comprise entre 200 et 6400 ISO (+ 12800 et 25600 sur les modes étendus), d’une vitesse d’obturation comprise entre 1/4000 et 30s, d’un mode rafale à 5.6 images par seconde, d’un écran de 3 pouces à 920k points et de l’enregistrement de vidéos en 1080p. Avec du WiFi en prime, forcément.

Fujifilm X-A1

Le Fujifilm X-A1 est officiel, et il est vraiment très prometteur.

Attention cependant car le X-A1 n’est pas non plus une copie parfaite. En réalité, contrairement à son/ses grand(s) frère(s), ce dernier ne profite pas de la technologie X-Trans. Il s’agit d’un oubli volontaire, qui permet à Fujifilm de baisser considérablement le prix de son boitier.

Le design, pour sa part, est des plus soignés avec des lignes qui rappellent celles des derniers hybrides produits par Fujifilm. Ambiance rétro garantie. Certains aimeront, d’autres moins, mais j’avoue que ce design ne me laisse pas indifférent. Précisons pour finir que le X-A1 sortira à la fin du mois, et qu’il sera décliné en deux coloris : noir et blanc.

Alors, qu’est ce que vous en pensez, est-ce que vous allez vous laisser tenter ?