Fujifilm X-T1 : encore des images, et la fiche technique complète

Le Fujifilm X-T1 a été l’objet d’un certain nombre de fuites au fil de ces dernières semaines et nous avons même eu droit à plusieurs images mettant en scène le nouvel hybride de Fujifilm. Durant le week-end, Digicame en a d’ailleurs rajouté une couche en publiant de nouveaux rendus de la bête et de son 18-135mm. Pas mal, mais il y a mieux car le site est parvenu à obtenir sa fiche technique complète et on sait désormais presque tout de lui. Autant dire que la conférence de presse du 28 janvier ne devrait pas nous apprendre grand chose de plus, pour le coup.

Certains d’entre vous le savent peut-être, le X-T1 sera officiellement présenté cette semaine, et plus précisément demain. Comme son nom ne l’indique pas forcément, ce nouveau boitier viendra compléter l’offre de Fujifilm et il se positionnera ainsi entre le X-Pro1 et le X-E2. Sa principale particularité, c’est d’être tropicalisé. Exactement comme l’OM-D E-M5 et le Lumix GH3.

Fuji X-T1 : image 1

Le Fujifilm X-T1 avec son flash et son grip optionnel.

Niveau design, il se rapprochera d’ailleurs beaucoup des hybrides produits par Olympus avec des lignes rétro héritées de la belle époque de l’argentique. Ce n’est pas vraiment une surprise, Fujifilm s’est souvent inspiré des appareils photo de notre enfance pour concevoir ses produits, mais le X-T1 ressemblera beaucoup aux OM-D. Il suffit d’ailleurs de jeter un oeil aux photos qui illustrent cet article pour s’en rendre compte. Si vous n’en avez pas assez, vous pouvez aussi aller fouiner par ici, d’ailleurs.

Sa fiche technique, pour sa part, n’en reste pas moins des plus prometteuses :

  • Capteur APS-C X-Trans II de 16.3 millions de pixels.
  • Processeur d’image EXR II.
  • Vitesse de démarrage : 0,5 seconde.
  • Verrouillage AF : 0,08 seconde.
  • Délai de l’obturateur : 0,05 seconde.
  • Intervalle entre les prises de vue : 0,5 seconde.
  • Lecteur de cartes SD/SDHC/SDXC (UHS-II).
  • EVF offrant une définition de 2,3 millions de points. Grossissement 0,77x.
  • Taux de rafraichissement de l’EVF : 0,005 seconde.
  • Tropicalisation avec 80 points d’étanchéité.
  • Résistance à des températures allant jusqu’à -10°C.
  • Boitier en magnésium, cadran en aluminium.
  • Sensibilité : entre 200 et 6 400 ISO avec modes étendues à 12 800, 25 600 ou 51 200 ISO.
  • Ecran LCD de 3 pouces offrant une définition en 1 40k points.
  • Vitesse d’obturation : entre 30 et 1/4000 secondes.
  • Vitesse de synchronisation pour le flash : 1/180 seconde.
  • Formats vidéos : Full HD à 30p ou 60p, MOV et H264.
  • Autonomie : 350 photos (norme CIPA).
  • Taille : 129 x 89,8 x 46,7 mm.
  • Poids : 390 grammes, sans batterie et sans carte mémoire.
  • Vendu en kit avec un XF 18-55mm f/2.8-5.
  • Grip optionnel VG-XT1 proposé en option.

Le prix du X-F1 sera fixé à 1 300 dollars sans objectif. Un kit sera commercialisé en avril ou en mai, un kit comprenant un 18-135mm f/3.5-5.6. Ce dernier sera proposé à 1 800 dollars. Sinon, et bien le boitier ne devrait finalement comporter qu’un seul port pour carte mémoire, et il est aussi censé être aussi compact qu’un X-E2.

La suite au prochain épisode.