Fujitsu : une interface tactile qui fonctionne avec de vrais objets… comme du papier

A l’heure actuelle, pour profiter d’une interface tactile, il est nécessaire de s’appuyer sur un dispositif doté d’un écran… tactile. Comme un smartphone, une tablette tactile ou même certains ordinateurs hybrides. Demain, les choses pourraient être bien différentes et il viendra peut-être un temps où tout objet pourra disposer d’une interface tactile. Et si vous en doutez, si vous pensez que c’est du domaine de la science-fiction, alors vous devriez certainement jeter un oeil à cette vidéo mise en ligne un peu plus tôt dans la semaine. Une vidéo qui devrait bouleverser vos certitudes et qui pourrait même vous impressionner.

FingerLink Interaction System, tel est le nom de l’étrange interface mise au point par les laboratoires de Fujitsu, une interface résolument futuriste et va finalement permettre aux gens, comme vous et moi, d’intéragir virtuellement avec des objets ancrés dans la vie réelle. Bon, forcément, dit comme ça, on pourrait croire que c’est très compliqué, mais il suffit de jeter un oeil à la vidéo présente à la toute fin de cet article pour comprendre qu’il n’en est rien.

FingerLink Interaction System par Fujitsu

Interagir virtuellement avec des objets réels, un véritable défi pour Fujitsu.

Non, et en réalité, l’interface imaginée par Fujitsu est même beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Techniquement parlant, elle s’appuie ainsi sur deux éléments : une webcam ordinaire, identique à celle que l’on trouve dans le commerce, et un vidéo-projecteur développé spécialement par la firme nippone. Ensuite, et bien il n’y a rien de compliqué puisque la webcam va analyser l’objet posé sur le socle et enregistrer dans le même temps le moindre mouvement de nos doigts. Le vidéo-projecteur, de son côté, n’aura plus qu’à… projeter l’interface sur l’objet et c’est finalement cette dernière qui nous donnera l’impression d’interagir avec ce dernier.

Et après, et bien beaucoup de choses deviennent possible. En quelques instants, on pourra enregistrer l’image d’un imprimé, numériser son contenu et faire tout un tas d’autres choses plus sympathiques les unes que les autres. Le résultat est évidemment rès bluffant et on se dit finalement que c’est typiquement le genre de technologie qu’on aimerait bien avoir chez soi… ou même au boulot.

Via

Mots-clés fujitsuvidéo