Le Galaxy J5 Pro vient d’être présenté par Samsung

Samsung ne prendra pas de vacances cet été. Le constructeur devrait en effet présenter sa nouvelle phablette haut de gamme le mois prochain. En attendant, il a profité du calme du mois de juillet pour introduire un nouvel appareil d’entrée de gamme : le Galaxy J5 Pro. S’il ne révolutionne pas le genre, il profite tout de même de plusieurs améliorations intéressantes.

La firme coréenne a toujours eu un penchant pour les déclinaisons. Cette tendance ne se limite d’ailleurs pas à ses appareils haut de gamme et elle s’étend ainsi aux terminaux les plus modestes.

Elle a donc choisi de proposer une nouvelle déclinaison de l’un de ses derniers téléphones d’entrée de gamme.

Galaxy J5 Pro : plus de mémoire

Le Galaxy J5 Pro hérite des lignes, des matériaux et de l’ergonomie du modèle de base. Comme lui, il est donc pourvu d’une coque en métal et d’un châssis renforcé. Les deux boutons du volume sont toujours placés sur le flanc gauche, à l’exact opposé du bouton de mise sous tension. Un bouton d’accueil physique complète l’offre, encadré par deux boutons capacitifs dédiés à la navigation.

Ce bouton central ne se limite pas à sa seule fonction de navigation et il pourra aussi identifier l’utilisateur à l’aide de ses empreintes.

Le Galaxy J5 Pro est doté d’une fiche technique un peu plus solide en revanche et il embarque ainsi un écran AMOLED de 5,2 pouces capable d’afficher du 1920 x 1080, avec un Exynos 7870 couplé à 3 Go de RAM et à 32 Go de stockage, extensibles par le biais d’une carte micro SD.

Un téléphone qui mise sur la sécurité

Côté photo, il hérite d’un capteur principal de 13 millions de pixels couronné d’une optique ouvrant à f/1.7 et d’une caméra frontale de la même définition avec une optique ouvrant à f/1.9. La batterie atteint les 3000 mAh et on retrouve la 4G, le WiFi, le Bluetooth ou encore le GPS.

En plus du lecteur d’empreintes, le Galaxy J5 Pro offre une compatibilité avec Knox 2.8 et il profite aussi de toutes les options en lien avec le dossier sécurisé.

Réservé à la Thaïlande pour le moment, il est proposé à environ 300 $ et il devrait rapidement sortir dans les autres pays asiatiques. Samsung n’a pas encore précisé si l’Europe sera en mesure d’en profiter.