Galaxy Note 10 : ça se confirme pour les 4 variantes

Le Galaxy Note 10 devrait bien se décliner en quatre variantes différentes. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des informations dénichées par le site Sam Mobile. Nos confrères ont en effet mis la main sur les quatre numéros de modèle associés à la prochaine phablette de la marque.

Ces informations exclusives proviennent vraisemblablement d’une source interne ou d’un document relatif à l’appareil.

Test du Galaxy Note 9 : image 17

Sam Mobile ne donne en effet pas plus de détails sur la provenance de ces numéros de modèle.

Quatre Galaxy Note 10 au programme ?

En revanche, nos confrères indiquent bien que les deux principales variantes du Galaxy Note 10 seront désignées par les numéros SM-N970 et SM-N975, ce qui ne surprendra sans doute personne vu les habitudes de nommage de Samsung.

Si l’on s’en fie à des rumeurs précédentes, alors ces deux modèles auraient chacun droit à leur propre diagonale. Le premier modèle serait en effet doté d’un écran de 6,28 pouces contre un écran de 6,75 pouces pour le second. Attention en revanche, car cela ne serait pas leur seule différence.

Samsung aurait également l’intention de proposer deux modules photo différents avec trois capteurs dans le premier cas et quatre dans le second.

2 modèles 4G et deux modèles 5G

En plus de ces deux modèles, Sam Mobile a entendu parler de deux autres variantes désignées respectivement par les numéros SM-N971 et SM-N976. Ils désigneraient pour leur part les variantes 5G de ces deux modèles.

Si lancer des téléphones 5G peut sembler un peu optimiste de notre point de vue, il ne faut pas perdre de vue le fait que cette norme est bien partie pour s’imposer sur le marché coréen.

Dans ce contexte, Samsung n’a pas vraiment de choix et il a tout intérêt à lancer une déclinaison 5G de son Galaxy Note 10, d’autant qu’il l’avait aussi fait pour le Galaxy S10+. Ceci étant, ces informations ne sont que de simples rumeurs pour le moment et beaucoup de choses peuvent encore changer d’ici le lancement effectif de l’appareil. La prudence est donc de mise.