Galaxy Note 4 : un rappel lancé pour certaines batteries

L’USPSC a lancé un vaste rappel sur le territoire américain. Il porte sur les batteries de certains Galaxy Note 4. Elles présenteraient en effet des anomalies pouvant conduire à l’échauffement et à l’explosion.

Il est évidemment très difficile de ne pas penser à la dernière phablette de la marque coréenne en lisant le communiqué publié au début de la semaine par l’USPSC. La commission évoque en effet un risque de surchauffe pouvant déboucher dans certains cas sur l’explosion de la batterie.

Rappel Galaxy Note 4

Toutefois, la situation est assez différente et ce rappel ne concerne ainsi pas tous les terminaux vendus sur le territoire américain.

Le Galaxy Note 4 est la cible d’un rappel aux États-Unis

L’opération cible uniquement certains modèles, et plus précisément ceux distribués par le biais du programme de remplacement de l’opérateur américain AT&T et du FedEx Supply Chain.

D’après le communiqué publié, les unités concernées auraient toutes été renvoyées pour subir des réparations par le biais du programme proposé par l’opérateur. L’USPSC donne peu de détails, mais la batterie de ces appareils aurait été remplacée par une pièce contrefaite durant l’opération.

En analysant certaines de ces pièces, les services de la commission ont découvert de nombreuses anomalies structurelles, des anomalies pouvant potentiellement provoquer l’échauffement de la batterie.

Selon toute vraisemblance, ces batteries n’auraient pas été fabriquées par le constructeur coréen et elles proviendraient ainsi d’un distributeur OEM dont l’identité n’a pas été encore communiquée.

Un problème de batteries contrefaites

Aucun cas d’explosion n’a été recensé pour le moment, mais la commission américaine a tout de même préféré lancer un rappel immédiat afin de limiter les risques. Les personnes possédant un de ces appareils sont donc invitées à cesser de l’utiliser. Elles recevront très prochainement un courrier de FedEx Supply Chain avec une nouvelle batterie de rechange gratuite et une enveloppe de retour pour la pièce incriminée.

Tout ce qu’elles auront à faire, ce sera de se rendre sur cette page pour prendre connaissance des étapes à suivre afin de procéder au remplacement de la batterie.

Pour l’heure, la CSPC a recensé un peu plus de dix mille rappels sur l’ensemble du territoire américain. La France et l’Europe ne sont bien évidemment pas concernées par cette opération.