Galaxy Note 8 : deux variantes en vue ?

Samsung travaille depuis plusieurs mois sur une nouvelle phablette positionnée sur le haut de gamme, le Galaxy Note 8. Très attendu par les fans de la marque coréenne, le terminal a fait l’objet de nombreuses rumeurs ces dernières semaines. La tendance n’est pas près de s’inverser et de nouvelles informations viennent ainsi de tomber. Elles portent sur l’espace de stockage du terminal… ou plutôt de ses variantes.

Selon un site coréen, le constructeur aurait en effet l’intention de lancer deux variantes différentes, des variantes respectivement équipées de 64 et de 128 Go de mémoire interne.

Fuite Galaxy Note 8

Bien sûr, ces modèles seraient tous les deux équipés d’un lecteur de cartes micro SD.

Galaxy Note 8 : deux modèles au choix ?

Mieux, d’après la même source, ils devraient être en mesure d’accepter des cartes dotées d’une capacité maximale de 256 Go. Largement suffisant pour stocker ses documents, mais également ses fichiers multimédias.

Nos confrères ne donnent pas plus de détails et ils ne précisent pas non plus à quels prix seront proposées ces deux variantes. Il peut cependant être utile de rappeler que les rumeurs les plus récentes font état d’un prix situé autour des 1 000 $ pour le modèle de base. Le second modèle pourrait donc être proposé à plus de 1 100 $.

D’après les autres fuites, le Galaxy Note 8 devrait hériter du boîtier du Galaxy S8+ avec un écran AMOLED de 6,3 pouces cette fois. La définition ne changerait pas non plus. Côté processeur, il faudrait s’attendre à la présence d’un Snapdragon 835 ou d’un Exynos 8895 couplé à 6 Go de RAM. Certaines sources ont également évoqué le lancement d’un modèle doté de 8 Go de mémoire vive, sans pour autant présenter la moindre preuve.

Cap sur le stockage

L’appareil devrait selon toute vraisemblance mettre l’accent sur la photo. D’après les dernières rumeurs en date, il pourrait en effet embarquer un module composé de deux capteurs de 13 millions de pixels surmontés d’une optique stabilisée ouvrant à f/2.0. Samsung aurait en outre choisi de s’inspirer de Huawei et de Honor pour concevoir ce module et il faudrait ainsi s’attendre à un capteur couleur d’un côté et à un capteur monochrome de l’autre.

Pour en savoir plus sur ce fameux capteur, le mieux est encore de vous reporter à mon autre article sur la question.

En revanche, Samsung n’aurait pas réussi à intégrer le lecteur d’empreintes à la dalle de son nouveau téléphone. Le Galaxy Note 8 risque donc d’être équipé d’un lecteur placé à l’arrière, non loin du module photo. Bien sûr, il serait également logique qu’il soit équipé d’un scanner rétinien.