Galaxy Note 8 : un prix de vente autour des 1000 € ?

Le Galaxy Note 8 fait l’objet de nombreuses rumeurs depuis le début de l’année et la tendance n’est visiblement pas près de s’inverser. Evan Blass prétend en effet avoir obtenu des informations confidentielles auprès d’une de ses sources, des informations visant notamment la date de lancement de l’appareil ou encore… son prix de vente.

La prudence est évidemment de mise, et ce même si le célèbre leakeur semble assez sûr de lui.

Rumeurs Galaxy Note 8

Personne n’est effectivement à l’abri d’une erreur et c’est la raison pour laquelle ces rumeurs doivent systématiquement être prises avec une certaine distance.

Le Galaxy Note 8 ne sera pas – du tout – donné

D’après Evan Blass, le Galaxy Note 8 devrait être commercialisé durant la seconde quinzaine de septembre. Il n’a pas été en mesure d’obtenir la date exacte malheureusement.

L’appareil devrait en outre être proposé à un tarif plus élevé que les modèles précédents. Evan s’attend en effet à ce qu’il soit proposé à partir de 999 €. Pour rappel, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ étaient respectivement proposés à 809 et à 909 € à leur lancement. Les tarifs restent donc sensiblement les mêmes et les 90 € de différence entre le Galaxy S8+ et le Galaxy Note 8 pourraient être facilement justifiés par le fait que ce dernier aura droit à un socle technique plus solide.

Toujours selon la même source, il devrait en effet être équipé d’un écran de 6,3 pouces capable d’afficher une définition de type QHD+. Il reprendrait donc le format d’affichage des deux derniers flagships du constructeur.

La puce ne changerait pas non plus et il faudrait ainsi s’attendre à la présence d’un Snapdragon 835 ou d’un Exynos 8895 en fonction des marchés. En revanche, le processeur serait cette fois épaulé par 6 Go de mémoire vive, contre seulement 4 Go pour le S8 et le S8+.

Evan Blass n’évoque pas l’espace de stockage dans son article, mais il s’arrête longuement sur le module photo. Conformément aux dernières rumeurs en date, l’appareil devrait être équipé d’un module double regroupant deux capteurs de 12 millions de pixels. Le premier serait recouvert d’un grand-angle et le second d’un téléobjectif, exactement à l’image de ce que propose Apple sur l’iPhone 7 Plus.

Du nouveau sur le plan technique

En revanche, les deux lentilles seraient équipées d’un système de stabilisation optique afin de réduire les tremblements involontaires et le risque de flou de bouger.

Samsung aurait choisi de placer ces deux modules sur un axe horizontal. Autre détail intéressant, ils seraient encadrés par un flash double ton, un moniteur de fréquence cardiaque et… un lecteur d’empreintes digitales. Conformément aux derniers bruits de couloir, le constructeur n’aurait pas réussi à intégrer ce lecteur à la dalle de l’appareil et il aurait donc fait le choix de le déporter à l’arrière.

Le Galaxy Note 8 devrait également embarquer une batterie de 3300 mAh, une batterie de moindre capacité que celle du Note 7 à sa sortie. Un choix plutôt logique compte tenu du fiasco industriel provoqué par ce dernier.

Le S Pen serait naturellement de la partie et il faudrait s’attendre à de nouvelles fonctions en lien avec le multitâche. La traduction de la langue et la conversion de la monnaie seraient toujours d’actualité, de même pour la possibilité d’archiver des notes manuscrites. Sans surprise, le Galaxy Note 8 devrait également être compatible avec la DeX Station (testée ici) et Samsung pourrait d’ailleurs profiter de l’occasion pour proposer de nouvelles fonctions.