Galaxy Note 9 : la protection d’écran en fuite

Le Galaxy Note 9 fait de nouveau parler de lui, cette fois au travers d’une protection d’écran dénichée par l’incontournable Ice Universe, une protection laissant entrevoir les lignes du terminal.

Ice Universe a donc publié en fin de semaine dernière plusieurs photos mettant en scène une protection d’écran supposément conçue pour la prochaine phablette haut de gamme de la firme coréenne, une protection d’écran présentée sous toutes les coutures au travers de ces images.

Galaxy Note 9

La prudence est naturellement de mise, mais ces photos correspondent finalement assez bien aux dernières rumeurs en date.

Le Galaxy Note 9 ne marquera visiblement pas de rupture franche dans la gamme

Elles laissent en effet entrevoir un terminal très proche de la précédente phablette haut de gamme de la marque. Tout comme lui, le Galaxy Note 9 devrait donc être doté d’un boîtier aux lignes assez anguleuses avec un bel écran Infinity occupant toute la surface de l’appareil, un écran s’étendant aux bordures latérales du terminal.

Relativement imposante, la dalle sera une fois de plus encadrée par de fines bordures et on peut ainsi apercevoir des bandeaux de quelques millimètres de large au-dessus et en dessous de l’espace laissé vide pour la dalle.

Ice Universe évoque également quelques changements au niveau du scanner rétinien dans ses tweets. D’après le leakeur, le trou dévolu au module intégré au Galaxy Note 9 serait un peu plus imposant et cela pourrait se traduire par la mise en place d’un nouveau capteur mieux défini.

Un scanner rétinien mieux défini en vue ?

Ce ne sont cependant que de simples spéculations à ce stade et elles doivent bien entendu être prises avec une certaine méfiance.

Pour le reste, le Galaxy Note 9 ne devrait pas marquer de rupture franche sur le plan technique non plus et il faudrait ainsi s’attendre à retrouver un écran Super AMOLED de 6,4 pouces capable d’afficher du QHD+ et à un Snapdragon 845 ou un Exynos 9810 couplé à 6 Go de mémoire vive et à un minimum de 64 Go de stockage. Extensibles, bien entendu.

Là-dessus, il ne serait pas surprenant de voir débarquer un module photo similaire à celui embarqué à bord du Galaxy S9+, avec un nouveau stylet accompagné de fonctions inédites.

Une offre assez conventionnelle, en somme. La vraie révolution serait en effet prévue pour l’année prochaine avec le Galaxy S10.