Galaxy Note 9 : la protection en verre trempé en fuite

Samsung présentera une nouvelle phablette haut de gamme à la rentrée prochaine, le Galaxy Note 9. Le terminal fait beaucoup parler de lui depuis le mois dernier et la tendance n’est visiblement pas sur le point de s’inverser. Des leakeurs ont en effet réussi à mettre la main sur les protections en verre trempé de son écran.

Ice Universe a ouvert les hostilités en publiant sur son compte Twitter plusieurs photos mettant en scène la pièce, des photos de très bonne qualité.

Galaxy Note 9

Relativement proche de la protection d’écran du modèle procédant, la pièce présente tout de même quelques différences notables.

Le Galaxy Note 9 se paye une nouvelle fuite

Les bordures encadrant l’espace vide laissé pour l’affichage semblent ainsi un peu plus fines que sur la précédente phablette haut de gamme de la marque et on remarque également que les coins sont un peu plus arrondis.

Dans la mesure où cette protection devrait – logiquement – épouser les formes du Galaxy Note 9, on peut en déduire que ce dernier devrait afficher les mêmes caractéristiques. Il faudrait donc s’attendre à un boîtier moins anguleux et à un ratio écran/façade un peu plus important.

Dimitri12 a enchaîné ensuite en mettant la main sur une vidéo présentant exactement la même pièce. Encore une fois, on remarque la finesse des bordures du terminal et l’arrondi de ses angles.

Des bordures plus fines et des angles plus doux ?

Peu d’informations ont filtré jusque là, mais certaines fuites récentes font état du lancement de plusieurs modèles. En plus de la version standard, une version animée par un Exynos 9810 couplé à 6 Go de stockage et à 64 Go de mémoire interne, le constructeur devrait ainsi lancer une édition limitée dotée cette fois de 8 Go de mémoire vive et de 256 Go de stockage.

En revanche, nous ignorons si ce modèle sera proposé sur tous les marchés ou s’il se limitera à certaines régions. Samsung risque en effet de se focaliser sur la Corée du Sud ou la Chine. Si tel est le cas, alors cette édition pourrait passer sous le nez des Européens.

Bien sûr, ces informations sont à prendre avec les précautions d’usage habituelles et il faudra de toute manière attendre encore quelques semaines afin d’y voir plus clair.