Galaxy Note 9 : le lecteur d’empreintes sera peut-être intégré à l’écran

Le Galaxy Note 9 ne sera pas présenté avant la rentrée prochaine, mais cela ne l’empêche pas de faire parler de lui. Ming-Chi Kuo, le célèbre analyste de KGI Securities, lui a en effet dédié son dernier rapport.

Parler d’un terminal qui ne sera pas présenté avant plusieurs mois peut sembler fantaisiste ou même stupide, mais Kuo n’est pas un analyste tout à fait comme les autres. L’homme dispose en effet de solides connexions avec de nombreux industriels de Shenzhen et il lui arrive fréquemment de décrocher des informations exclusives plusieurs mois avant le lancement des appareils visés par ces fuites.

Galaxy Note 8 : image 15

Pour ne rien gâcher, ses prédictions ont souvent tapé dans le mille et c’est précisément ce qui rend ce rapport aussi intéressant.

Le Galaxy Note 9 aura peut-être droit à un lecteur d’empreintes intégré à l’écran

Le Galaxy Note 8 (testé ici) a de nombreux atouts indéniables. Entre son sublime écran et son redoutable module photo, le terminal accumule en effet les bons points et il est sans conteste un des meilleurs téléphones de cette seconde partie de l’année.

Toutefois, l’appareil n’est pas non plus parfait et il souffre ainsi d’un défaut ergonomique assez rédhibitoire : son lecteur d’empreintes.

Si ce dernier fonctionne très bien, il n’est pas placé à l’endroit le plus accessible possible et Samsung a ainsi choisi de l’intégrer au module photo de son appareil pour gagner de la place.

Le Galaxy Note 9 pourrait régler définitivement le problème en intégrant cette pièce à son écran. C’est en tout cas ce que pense Ming-Chi Kuo.

Samsung serait en train de tester plusieurs pièces

En effet, d’après l’analyste, seules trois entreprises seraient aujourd’hui en mesure de fournir un lecteur d’empreintes suffisamment puissant pour fonctionner à travers la dalle d’un téléphone et deux d’entre elles auraient fourni plusieurs échantillons à l’entreprise au début du mois.

Certains d’entre vous s’en rappellent sans doute, mais le Galaxy S8 était censé intégrer lui aussi un lecteur de ce type. Toutefois, Samsung avait décidé de faire marche arrière en cours de route, car la technologie n’était pas encore prête. Apple a été lui aussi confronté au même problème sur l’iPhone X et la marque californienne a ainsi choisi de tout miser sur la reconnaissance faciale et de supprimer le lecteur Touch ID de son téléphone.

Selon Kuo, Samsung aurait donc l’intention de retenter sa chance l’année prochaine avec le Galaxy Note 9 et d’être ainsi un des premiers constructeurs à intégrer un lecteur de ce type à son téléphone.