Galaxy Note 9 : un retard de deux semaines en raison d’un changement de design ?

Samsung aurait selon certaines sources pris la décision de repousser le lancement du Galaxy Note 9 de deux semaines en raison d’un changement de design de dernière minute. L’information n’a cependant pas été confirmée par le principal intéressé.

Samsung applique un calendrier assez strict en matière de sortie et la firme a ainsi pris depuis quelques années l’habitude de lancer ses nouvelles phablettes haut de gamme entre août et septembre.

Galaxy Note 8 : image 15

Plus tôt dans l’année, des sources bien informées ont cependant fait savoir que la production de masse du panneau d’affichage du terminal avait été lancée avec près de deux mois d’avance.

Samsung aurait reporté le lancement du Galaxy Note 9 de deux semaines

L’affaire a pris de l’ampleur durant les mois suivants et plusieurs observateurs ont alors commencé à évoquer un lancement anticipé pour le Galaxy Note 9, une décision principalement motivée par des résultats en demie teinte sur les ventes des derniers flagships de la marque coréenne.

Toutefois, selon The Bell, Lee Jae-Yong aurait finalement demandé aux designers de l’appareil de revoir leur copie et d’apporter de légères modifications au boîtier de l’appareil.

L’information doit être prise avec prudence, mais cette décision aurait été prise après la visite donnée par le vice-président de Samsung Electronics au centre de distribution des constructeurs Oppo et Vivo. En prenant en main leurs derniers appareils, des appareils équipés d’une dalle OLED fournie par le constructeur, l’homme aurait été frappé par leur confort d’utilisation, un confort bien supérieur à celui des Galaxy Note.

Un changement de design de dernière minute

En conséquence, Lee Jae-Yong aurait pris la décision de reporter le lancement du Galaxy Note 9 de deux semaines afin de laisser à ses designers le temps de peaufiner l’appareil. Il leur aurait notamment demandé de réduire l’espace autour de la dalle afin de conserver la meilleure prise en main possible.

Le Galaxy Note 9 devrait en effet être équipé d’un écran dont la diagonale approcherait dangereusement des 6,4 pouces. Dans ce contexte, le moindre millimètre gagné serait susceptible d’avoir une incidence sur le confort de l’appareil une fois en main.

En revanche, et comme indiqué un peu plus haut, Samsung n’a pas confirmé l’information et cet article est donc à prendre avec prudence.