Galaxy S11 : le capteur ToF proviendra de trois fournisseurs différents

Samsung ne présentera pas les Galaxy S11 avant le mois de février, mais cela ne les empêche pas de faire parler d’eux. Et cette fois, c’est au travers d’une information provenant de The Elec, un média coréen. D’après ce dernier, le géant aurait en effet l’intention de commander le capteur ToF de son nouveau flagship auprès de trois fournisseurs différents.

Samsung, tout comme ses concurrents, est de plus en plus attentif à la qualité photographique de ses téléphones.

Test des Galaxy S10 et Galaxy S10+ : image 8

Les Galaxy S10 poussaient le concept assez loin, mais ce n’est visiblement pas suffisant aux yeux du géant coréen.

Les Galaxy S11 auront droit à un capteur ToF

Les Galaxy S11 devraient en effet nous réserver quelques surprises de ce côté-là et l’une d’entre elles aurait trait à la nature des capteurs embarqués à bord de leur module principal. Il faudrait en effet s’attendre à ce que ce dernier laisse apparaître un capteur ToF.

Le capteur ToF n’a pas pour but de photographier une scène et il sert en réalité à la mesurer. Concrètement, ces capteurs laissent échapper un éclat lumineux et ils calculent ensuite le temps que cet éclair met pour atteindre le sujet visé par l’utilisateur. Cette donnée est ensuite utilisée pour déterminer sa distance par rapport à la caméra.

L’intérêt de ces capteurs est évident. Les données capturées par leur entremise permettent en effet à nos smartphones de mieux positionner le sujet… et donc de mieux comprendre la scène photographiée.

Trois fournisseurs différents

Ces capteurs tendent à se démocratiser et il semble donc logique que Samsung se tourne vers cette technologie pour les Galaxy S11. Et en la matière, l’entreprise n’aurait d’ailleurs pas l’intention de mettre tous ses oeufs dans le même panier puisque la pièce utilisée par les smartphones devrait provenir de trois fournisseurs différents : Namuga, Patron et Sunny Optical. Fait intéressant, si les deux premiers sont basés en Corée, le dernier est originaire de Chine. Et il s’agit d’ailleurs de celui qui a développé une partie des capteurs ToF utilisés par le Galaxy S10+ 5G.

En soi, il n’est pas rare de voir des constructeurs se tourner vers plusieurs fournisseurs. Encore moins pour des gammes aussi populaires.

Néanmoons, ce capteur ToF ne devrait pas être le seul atout des Galaxy S11 puisque ces derniers devraient aussi embarquer un capteur de 108 millions de pixels et proposer un zoom optique 5X.