Galaxy S11 : plus de marchés concernés par le modèle Snapdragon ?

Samsung nous réserve peut-être une ou deux surprises. L’entreprise compterait en effet étendre les zones de commercialisation des terminaux Galaxy propulsés par les puces Qualcomm. Il semblerait que le Galaxy S11 sous Snapdragon puisse être proposé dans plus de pays.

Samsung a toujours eu l’habitude de proposer ses terminaux en deux versions qui diffèrent par leur processeur. Les modèles Snapdragon sont commercialisés aux États-Unis, en Chine et au Japon, alors que ceux qui embarquent sa puce maison Exynos sont généralement destinés au marché européen et à celui du Moyen-Orient. Cela pourrait toutefois changer avec l’arrivée du Galaxy S11.

Test des Galaxy S10 et Galaxy S10+ : image 15

Un nouveau rapport de The Elec indique selon Android Authority que le chaebol envisage de vendre la version Snapdragon du successeur du Galaxy S10 dans plus de pays. Aussi, le Galaxy S11 propulsé par le Snapdragon 865 pourrait également être commercialisé en Corée du Sud.

Toujours d’après ce média coréen, les variantes Snapdragon des terminaux Galaxy S seront désormais commercialisées dans la plupart des régions, à l’exception du vieux continent.

Le Galaxy S11 sous Snapdragon commercialisé sur plus de marchés ?

Face à cette nouvelle, nous devrions nous attendre à ce que le Galaxy S11 équipé de la nouvelle puce haut de gamme de Qualcomm atteigne plus de pays que le Galaxy S10 sous Snapdragon 855. À noter que l’autre version du futur flagship du géant coréen embarquera l’Exynos 990.

Cet éventuel changement de stratégie ne manquera pas de faire naître beaucoup de questions. Heureusement, The Elec en a fourni les raisons. Selon le site, Samsung aurait fait un tel choix à cause de la différence de performances qui existe entre les processeurs haut de gamme Snapdragon et Exynos. Il n’est pas à rappeler que l’Exynos du Galaxy S10 était à la traîne par rapport au Snapdragon 855 en termes de performances graphiques et de performances multi-coeurs.

Vers l’abandon des processeurs Exynos haut de gamme ?

Cette augmentation du nombre des marchés sur lesquels seront commercialisés les Galaxy S11 sous Snapradragon fait-elle partie d’une démarche visant à mettre un terme à l’utilisation des processeurs Exynos sur les terminaux haut de gamme de la firme ?

En tout cas, sachez que Samsung a annoncé il y a un peu plus d’un mois la fermeture de sa division CPU d’Austin, au Texas.