Galaxy S8 : les tests menés par Samsung en vidéo

Samsung a eu une fin d’année compliquée en 2016, en raison des nombreux problèmes de surchauffe rencontrés sur sa dernière phablette. Depuis, le géant coréen a mis en place plusieurs mesures de sécurité afin d’éviter de nouvelles déconvenues. Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ sont les premiers terminaux à en profiter.

Ce nouveau programme de vérification a été largement évoqué par le constructeur en début d’année et il a également fait l’objet d’une campagne marketing assez poussée sur les chaînes de télévision.

Tests Galaxy S8

Toutefois, le constructeur n’avait pas encore pris la peine de montrer aux consommateurs en quoi consistaient réellement ces tests.

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ font l’objet de tests de résistance très poussés

Bien décidé à corriger l’oubli, Samsung a donc mis en ligne une nouvelle vidéo en début de semaine sur une de ses chaînes YouTube, une vidéo dans laquelle la firme détaille certains des tests menés par ses ingénieurs.

La séquence a été tournée dans un des centres de la marque et elle se compose de plusieurs plans distincts. Durant les premières secondes, on voit ainsi plusieurs dizaines de téléphones alignés sur une étagère et branchés à une source d’alimentation. Un programme tourne en permanence afin de simuler une activité intensive, et ce afin de détecter tous les changements de température potentiels.

Plus loin, on voit aussi plusieurs employés passer sur certains de ces appareils pour vérifier leur fonctionnement.

Des appareils très résitants

Ensuite, c’est le test en lien avec l’examen de la température des composants qui ont mis en avant. Dans un passage, on voit ainsi deux téléphones placés sous une caméra thermique. Chaque variation de température semble être consignée. Une employée surgit ensuite, avec un thermomètre à main cette fois. Elle passe au crible plusieurs téléphones posés sur un présentoir.

Le dernier test mis en exergue dans cette vidéo est sans doute le plus impressionnant. Il se focalise en effet sur la batterie du téléphone, et plus précisément sur sa résistance aux chocs. La batterie est même percée afin d’étudier son comportement.

Comme on peut le voir, Samsung a donc fait les choses en grand pour éviter un nouveau désastre industriel. C’est indéniablement une bonne chose et il semblerait d’ailleurs que les efforts de la firme portent leurs fruits puisque les autorités n’ont encore recensé aucun cas de surchauffe.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=159&v=TYDSN8v-zLA