Galaxy S9 : des ventes en berne dès le second trimestre de commercialisation

Le Galaxy S9 n’est pas au mieux de sa forme sur le marché, ça on le savait. Ce que l’on ignorait, en revanche, c’est que le dernier flagship de Samsung a battu un record dont le constructeur coréen se serait probablement bien passé. Le téléphone est en effet le premier smartphone de la prestigieuse gamme S à s’écouler moins bien sur son second trimestre de commercialisation qu’au cours de son premier.

Le plus concrètement du monde, Samsung aurait ainsi vendu 10.2 millions de ses S9 entre les 16 et 31 mars dernier (soit entre le jour de son lancement et le dernier jour du Q1 2018), pour seulement 9 millions d’unités entre le 1er avril et le 30 juin (c’est-à-dire lors du Q2 2018). À noter en outre que ces données, rapportées jeudi par le site coréen The Bell, concernent à la fois les ventes du S9, mais aussi celles de sa déclinaison allongée, le S9+.

On le savait, le Samsung Galaxy S9 est loin de se vendre aussi bien que son grand frère le S8. On apprend toutefois aujourd’hui que ses ventes se sont essoufflées dès le second trimestre de commercialisation.

Toujours selon The Bell, ces difficultés auraient contraint Samsung à reporter la sortie de son Galaxy Note 9. Le prochain mobile du géant de Séoul, qui doit être annoncé le 9 août prochain, et lancé dans la foulée le 24 du même mois, arrivera donc trois semaines plus tard que le Note 8 en son temps. Un délai dont le S9 serait le premier à bénéficier. Reste à savoir si trois semaines supplémentaires sous les feux de la rampe suffiront à faire une réelle différence sur le plan commercial.

Quand Samsung trolle Apple pour tenter de mieux vendre son S9

Si l’on imagine que l’actuelle stratégie de Samsung s’axe essentiellement sur la conception d’un S10 qui saura (espérons-le) se montrer plus novateur que le S9, la firme ne se gêne pas pour titiller – dès qu’elle en a l’occasion – son rival de toujours, Apple. Un moyen pour la firme de faire la promotion d’un S9 en perte de vitesse, certes, mais qu’elle juge plus à la pointe technologiquement parlant.

Dernière sortie en date de Samsung en la matière, la publication cette semaine d’un nouveau spot publicitaire ventant les mérites du S9 en termes de vitesses de téléchargement, au détriment d’un iPhone X tourné une fois de plus en ridicule. Quand on galère, tous les coups sont permis pour tenter de revenir dans la course.