Galaxy S9 & Galaxy S9+ : le lancement en mars se confirme

Le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ devraient accompagner le retour du soleil. Selon ETNews, les deux prochains flagships de Samsung devraient en effet être commercialisés en mars.

Fermement décidés à en apprendre un peu plus sur ces deux appareils, nos confrères ont contacté leurs sources et ces dernières leur ont donné de précieux détails sur les prochains appareils haut de gamme de la célèbre marque coréenne.

Le constructeur coréen serait en mesure de présenter un téléviseur microLED au CES, se tenant en Janvier à Las Vegas. Il s’agirait alors de son tout premier.

D’après ces mystérieux informateurs, le constructeur aurait en effet l’intention de lancer la production de masse de ses nouveaux flagships dès le mois prochain, avec une commercialisation prévue pour mars au plus tard.

Le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ pourraient être commercialisés en mars

Ce n’est cependant pas le plus intéressant, car ETNews a aussi obtenu des détails intéressants portant sur les composants de ces terminaux.

Tout comme l’iPhone X, le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ devraient ainsi être équipés d’une carte mère composée de plusieurs couches successives empilées les unes sur les autres. L’entreprise se serait rapprochée de plusieurs fournisseurs afin de produire cette pièce.

L’idée serait donc de réduire autant que possible l’encombrement de la carte mère de ces appareils en rapprochant les puces les unes des autres, et ce afin de libérer de la place pour les autres composants des téléphones.

Une carte mère en pile pour gagner de l’espace

Cette information semble concorder avec les dernières rumeurs en date puisque des sources indiquaient récemment que le Galaxy S9 et sa déclinaison étaient censés embarquer des batteries offrant une capacité de charge accrue.

En revanche, les sources de nos confrères ont également confirmé que le module photo double restera l’apanage du plus grand modèle et donc du Galaxy S9+. Le modèle de base devrait du coup se contenter d’un module photo composé d’un seul capteur et d’une seule optique.

La caméra frontale devrait être épaulée en ce qui la concerne par un capteur infrarouge et ces deux pièces pourraient même être fusionnées sur le plus petit modèle afin de gagner un peu de place. Il faut en effet rappeler que la dalle de ces terminaux risque d’être encadrée par des bordures un peu plus fines afin de gagner en encombrement.