Galaxy S9 : le processeur du terminal sera présenté le 4 janvier

Samsung compte attaquer l’année du bon pied en levant le voile sur le processeur qui animera le Galaxy S9 et le Galaxy S9, à savoir le tout prochain Exynos haut de gamme. La marque a en effet prévu une conférence de presse pour le 4 janvier.

L’entreprise a annoncé la tenue de cette conférence par le biais d’une simple image partagée sur un de ses profils Twitter.

Exynos 9810

Et plus précisément sur le profil utilisé par la division en charge de la conception, de l’élaboration et de la production des puces de la marque.

L’Exynos 9810 sera présenté le 4 janvier

Très succincte, l’image va droit à l’essentiel et elle est ainsi construite autour d’un visuel épuré mettant en scène l’ombre d’un produit carré situé dans un couloir lumineux.

L’accroche ne fait pas dans les fioritures non plus : “Beyond a Component”. Ce qui peut se traduire par l’expression “au-delà d’un composant”. Elle est accompagnée d’une date faisant allusion au 4 janvier 2018 et du logo des Exynos placé dans le coin inférieur gauche.

Samsung ne donne aucun détail supplémentaire, mais il faut rappeler que l’Exynos 9810 a été évoqué par le constructeur le mois dernier lors d’un communiqué de presse consacré au CES 2018. Il avait même mis en avant certaines particularités de la puce et il avait notamment évoqué la présence d’un circuit graphique amélioré et d’un nouveau modem compatible avec l’agrégation 6CA, un modem proposant une compatibilité avec les réseaux de catégorie 18.

Une puce dopée à l’IA pour le Galaxy S9 et le Galaxy S9+

En outre, cette puce devrait également mettre l’accent sur l’intelligence artificielle, un peu à la manière du Kirin 970 et du Snapdragon 845.

Selon toute logique, Samsung devrait appliquer une stratégie similaire à celle de cette année et décliner ainsi le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ en plusieurs modèles différents, des modèles dotés de différentes puces variant en fonction des marchés visés.

Les modèles européens devraient ainsi être logiquement propulsés par ce nouvel Exynos, le Snapdragon 845 étant pour sa part réservé aux marchés américains et chinois. Du moins en supposant que le constructeur ne change pas son fusil d’épaule.

Pour en savoir plus, il faudra cependant attendre cette fameuse conférence. Le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ devraient pour leur part être dévoilés durant le Mobile World Congress 2018.