Galaxy S9 : le processeur en bonne voie

Samsung a obtenu les certifications nécessaires à la gravure de son prochain Exynos haut de gamme, un Exynos que nous retrouverons bien évidemment dans le Galaxy S9 et le Galaxy S9+.

L’information ne provient ni d’une source obscure, ni même d’un leakeur reconnu, mais directement du principal intéressé. Samsung a en effet annoncé la bonne nouvelle par le biais d’un communiqué de presse publié ce matin sur sa newsroom.

Galaxy Note 8

Dans son article, le constructeur coréen explique avoir obtenu toutes les certifications nécessaires à la production de sa nouvelle puce mobile, une puce de huit nanomètres gravée en FinFET.

Samsung a le feu vert pour produire son nouvel Exynos

D’après le communiqué, cette technique de gravure permettrait de réduire la consommation d’énergie de la puce de 10 % par rapport à la génération précédente et elle devrait en outre offrir de bien meilleures performances. Samsung n’a cependant pas donné plus de détails et il faudra sans doute attendre la présentation officielle de la puce pour connaître sa fiche technique et les améliorations apportées à son CPU et à son GPU.

En revanche, il semblerait que la firme soit très pressée de lancer la production de cette nouvelle puce puisque les certifications ont été obtenues avec une avance de trois mois. Elle devrait donc être prête à temps pour le lancement du Galaxy S9 et du Galaxy S9+.

Selon toute logique, Samsung devrait d’ailleurs appliquer la même stratégie que les années passées en déclinant ces nouveaux flagships en plusieurs modèles différents, des modèles propulsés par des puces produites par ses soins et par ceux de son partenaire, l’incontournable Qualcomm.

Une puce que l’on retrouvera sans doute dans le Galaxy S9

Les rumeurs les plus récentes semblent en tout cas aller dans ce sens. L’entreprise aurait en effet entamé les négociations avec le fondeur afin de décrocher une exclusivité sur le Snapdragon 845 et donc sur la prochaine puce haut de gamme de ce dernier.

Bien que ces informations soient à prendre avec distance, le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ devraient logiquement être dotés d’un écran QHD+ de 5,8 ou de 6,4 pouces avec un Snapdragon 845 ou un Exynos 89xx couplé à 6 Go de mémoire vive. L’espace de stockage ne devrait pas bouger pour sa part et il faudrait s’attendre, en plus, à un module photo double composé de deux capteurs et de deux optiques, un module sans doute proche de celui de la dernière phablette coréenne.