Galaxy S9 : une optique dotée d’une ouverture à f/1.4 ?

Samsung est actuellement en train de préparer le lancement de ses deux prochains vaisseaux amiraux de sa flotte, le Galaxy S9 et le Galaxy S9+. En attendant l’annonce, les rumeurs vont bon train et la dernière en date a trait au module photo de ces appareils… et plus précisément à leur optique.

Le leakeur @MMDDJ_ a effectivement évoqué de nouveau ces deux appareils dans un de ses tweets.

Galaxy S8 Active GFX

Relativement court, le message se focalise sur l’ouverture de l’optique intégrée à leur module photo.

Le Galaxy S9 pourrait embarquer une optique ouvrant à f/1.4

D’après lui, le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ devraient en effet aller assez loin de ce côté-là en proposant une optique ouvrant à f/1.4.

Lorsque vous débutez en photo, il est recommandé de se familiariser avec diverses notions techniques. Le triangle d’exposition en fait partie.

Pour faire simple, ce fameux triangle a principalement pour but d’aider le photographe à mieux gérer la lumière en s’appuyant sur trois éléments distincts : l’ouverture, la vitesse et la sensibilité.

L’ouverture renvoie vers la gestion du diaphragme de l’objectif. Le principe est relativement simple : plus le diaphragme est ouvert et plus il laisse entrer de la lumière.

Tous les objectifs ne se trouvent cependant pas sur un même pied d’égalité. Pour faciliter la vie des photographes, l’ouverture maximale est donc désignée par un chiffre. Plus ce dernier est petit et plus l’optique est capable de faire entrer de la lumière.

La vitesse symbolise pour sa part la durée durant laquelle le volet de l’obturateur restera ouvert. Plus la vitesse sera importante et plus la lumière passera. En contrepartie, plus longtemps le volet restera ouvert et moins un sujet restera figé. Il est donc préférable de réserver les vitesses lentes à des sujets immobiles et d’utiliser un trépied pour les poses longues afin d’éviter de vilains flous de bougé.

Et la sensibilité, alors ? Elle représente la sensibilité du capteur photo à la lumière ambiante. Plus la valeur sera haute et plus la lumière sera amplifiée. Seul problème, sur des petits capteurs, des sensibilités importantes auront pour effet de dégrader considérablement la qualité de l’image. Les couleurs seront alors moins éclatantes et de vilains artefacts seront susceptibles d’apparaître sur les photos.

Ce triangle d’exposition est commun à tous les appareils photo. Cela vaut naturellement pour les reflex ou les hybrides, mais également pour les smartphones et les tablettes.

De l’importance du triangle d’exposition

Toutefois, nos téléphones sont également limités par la taille de leur capteur en raison de leur encombrement. En conséquence, ils sont aussi plus sujets à l’apparition d’artefacts lorsque la sensibilité augmente et c’est précisément pour cette raison que la qualité de nos photos a tendance à se dégrader en intérieur ou même lorsque les conditions lumineuses sont mauvaises.

Pour compenser, les constructeurs repoussent sans cesse les limites de leurs optiques et de leur ouverture. LG et Huawei ont ainsi doté le V30 et les Mate 10 Pro d’optiques capables d’ouvrir à f/1.6, pulvérisant tous les précédents records en la matière.

Du moins pendant un temps. Samsung a en effet très vite répliqué avec son dernier téléphone à clapet, le W2018, en le dotant cette fois d’une optique ouvrant à f/1.5, soit la plus grande ouverture (les chiffres sont inversés) atteinte par un smartphone.

@MMDDJ_ pense cependant que le géant coréen n’a pas l’intention d’en rester là et il s’attend ainsi à voir débarquer une optique ouvrant à f/1.4 sur le Galaxy S9 et le Galaxy S9+.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’une telle optique, mais il faut reconnaître que les rumeurs de ces dernières semaines donnent plus de corps à cette rumeur. Samsung a en effet déposé au début du mois un nouveau slogan mettant l’accent sur la photo et on peut donc imaginer que le constructeur compte mettre l’accent sur cette dimension pour la future campagne de communication de ses nouveaux appareils haut de gamme.

Dans ce contexte, intégrer une optique ouvrant à f/1.4 sur le Galaxy S9 et sur le Galaxy S9+ aurait pas mal de sens. Ce serait en effet un beau pied de nez adressé à la concurrence.