GameStop ferme les portes de ses magasins aux Etats-Unis

GameStop a finalement flanché après s’être battu si fort pour garder ses établissements ouverts malgré l’ampleur de la pandémie du COVID-19. Le géant mondial de la distribution de jeux vidéo et de matériel électronique, qui n’a pas cessé d’encourager son personnel à ignorer les blocages liés aux coronavirus, a décidé de fermer les portes de tous ses magasins de détail basés aux États-Unis.

Le 19 mars 2020, GameStop a publié un communiqué expliquant les raisons pour lesquelles ses magasins restent ouverts malgré tout. La société s’est positionnée comme étant un fournisseur de produits essentiels aux entreprises et consommateurs qui travaillent à distance. Le jour suivant, George Sherman, PDG de l’entreprise, annonce la privation d’accès des clients aux vitrines des magasins GameStop qui a pris effet le 22 mars 2020.

GameStop renforce les ventes en ligne – crédits Pixabay

Selon Sherman, il s’agit d’un nouveau protocole de sécurité  qui vise à garantir le bien-être du personnel, des clients et des partenaires commerciaux de l’entreprise.

Le magasin en ligne : toujours ouvert

GameStop, ne souhaitant pas laisser ses clients en plan, adopte une autre stratégie pour les servir tout en respectant la distanciation sociale. Les clients privés de leur droit de visiter les magasins physiques peuvent toujours passer des commandes en ligne en utilisant l’application GameStop ou le site internet de l’entreprise.

Les commandes passées sont traitées sur une base numérique. En dehors des livraisons directes à domicile, la possibilité de récupérer les produits à travers une collecte en bordure de trottoir dans les magasins locaux s’offre également aux clients.

Les impacts de la fermeture des magasins sur le personnel

Les employés de GameStop dont les heures ont été supprimées n’ont pas de souci à se faire. Ces derniers bénéficieront d’un paiement de deux semaines supplémentaires à leur taux de salaire normal sur la base de la moyenne des heures travaillées au cours des dix dernières semaines.

La société leur versera également un mois complet de cotisations pour les avantages sociaux. Dans sa déclaration, Sherman souligne qu’en cas de maladie, GameStop permet à son personnel, surtout les livreurs, de manquer le travail et de rester à la maison.

Plus de détails sur les activités de GameStop, notamment sur les résultats du quatrième trimestre et de l’exercice de l’année dernière, seront publiés le 26 mars 2020.

Mots-clés gamestop