Des employés de GameStop défavorablement surpris par des réassorts de PlayStation 5 et Xbox Series X | S

En temps normal, des détaillants sont heureux d’avoir de nouveaux stocks à écouler. Mais si vous demandez leur sentiment aux employés de GameStop, ils vous répondront probablement qu’ils auraient préféré vendre de la PlayStation 5 ou de la Xbox Series autrement.

C’est Bloomberg qui révèle l’affaire. Samedi, l’enseigne de jeux vidéo américaine GameStop a annoncé de nouvelles livraisons de PlayStation 5 et Xbox Series. Bonne nouvelle ? Pour les chanceux qui allaient parvenir à mettre la main sur une console, probablement. Pour les employés de GameStop, c’est une autre histoire.

Dans le détail, c’est le samedi 12 décembre après-midi que GameStop a annoncé de nouveaux stocks de PlayStation 5 et Xbox Series (S et X). Sauf que, dans la démarche d’éviter que quantité de machines se retrouvent entre les mains de revendeurs, l’enseigne a fait savoir qu’il ne serait possible de se procurer ces nouveaux arrivages qu’en magasin.

Réassorts de PS5 et Xbox Series : les employés de GameStop au courant moins d’une heure plus tôt

Sauf que les employés ont été mis au courant de ces réassorts moins d’une heure avant le public. Dans ces conditions, il a été particulièrement compliqué de préparer les consoles pour leur remise aux clients. Un responsable d’un GameStop de la côte Est a indiqué qu’un courriel avait été envoyé aux employés quelques minutes avant l’annonce publique. Le message disait que quinze nouvelles consoles seraient disponibles en précommande.

Il n’a pas fallu plus longtemps qu’une poignée de minutes pour qu’une foule de plus ou moins 40 personnes se forme au-dehors. Et comme on pouvait s’en douter, les mesures de distanciation sociale n’ont pas été respectées, mettant ainsi autant en danger les potentiels acheteurs que les personnes chargées de les servir.

GameStop a plaidé la bonne foi en expliquant ainsi avoir voulu privilégier les particuliers aux revendeurs : “Nous sommes conscients que dans certaines situations, notre approche consistant à informer les clients de cette opportunité peut avoir provoqué des réactions involontaires de la part de nos associés et de nos clients. Nous présentons nos excuses pour tout inconvénient que cela a pu causer.”

Surtout que certains, au lieu d’une console nouvelle génération, ont pu repartir avec un virus nouvelle génération.