Garmin aurait fait face à une attaque au ransomware

Garmin, la société spécialisée dans la technologie sportive et outdoor a récemment fait face au blocage de la plupart de ses services. Les sites web, et même la plateforme téléphonique de la société sont, restés inaccessibles depuis mercredi dernier jusqu’à hier.

Selon des sources restées anonymes citées par TechCrunch, Garmin était en fait victime d’une attaque de type ransomware. Ce qui a provoqué des dysfonctionnements sur ses services web, notamment, garmin.com, Garmin Connect et FlyGarmin.

Capture d’écran/Garmin Autonomi: Autoland Activation – YouTube

De son côté, Garmin n’a pour le moment donné aucune précision sur ce qui pourrait être la source du problème. La société s’est juste contentée de donner une vague explication et de promettre une solution dans les plus brefs délais.

Une panne causée par WastedLocker ?

Selon Brett Calow, expert en ransomwares chez Emsisoft, il est particulièrement difficile de détecter l’auteur de cet incident. Le ou les hackers utilisent, en fait, plusieurs adresses mail pour les demandes de rançon.

Néanmoins, les experts ont pu découvrir des traces de WastedLocker, une organisation adepte des attaques de type ransomware, derrière certaines de ces adresses. Mais jusqu’à présent, ils n’ont pu entrer en contact avec les pirates.

Pour autant, selon Malwarebytes, la société de protection informatique, WastedLocker ne serait pas encore en mesure de mener une opération de cette envergure.

Aucune précision venant de Garmin jusqu’à ce jour

« Nous subissons actuellement une panne qui affecte garmin.com et Garmin Connect. Cette panne affecte également nos centres d’appels et nous ne pouvons actuellement pas recevoir d’appels, de courriels ou de chats en ligne. Nous nous efforçons de résoudre ce problème le plus rapidement possible et nous nous excusons pour ce désagrément », telle est l’annonce qu’on voit dès qu’on ouvre le site de Garmin.

Enfin, jusqu’à il y a peu puisque les choses semblent être revenues à leur état normal quand on va sur le site web de la marque. Les responsables de la société sont tout de même restés injoignables depuis le début de l’incident, selon TechCrunch.

Apparemment, cette attaque aurait provoqué des incidents sur les données personnelles des clients de la société, toujours d’après les sources. Cependant, une mise à jour de samedi dernier précise que Garmin « n’avait aucune indication que cette panne ait affecté les données des utilisateurs, y compris l’activité, le paiement ou d’autres informations personnelles ».

Mots-clés garminransomware