Gears 5 : 640 jours de ban pour ragequits à répétition

Annoncé lors de la conférence de Microsoft de l’E3 2018, Gears 5 est disponible depuis le 10 septembre dernier et il s’agit du sixième opus de la franchise Gears of War. Si le jeu connaît aujourd’hui un énorme succès, son développeur n’hésite pas à prendre des mesures strictes pour assurer sa pérennité.

Désormais, ceux qui quittent plusieurs parties en ligne avant la fin seront pénalisés avec plusieurs jours de suspension.

En revanche, nous ne savons pas si ces pénalités concernent également les joueurs qui sont contraints de quitter les parties à cause d’un problème réseau.

Plusieurs jours de pénalité pour les ragequit

Dans les modes multijoueurs en ligne, certains joueurs quittent la partie lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils ne pourront plus gagner. Malheureusement, tous les points d’expérience ainsi que les bonus potentiels de leurs adversaires sont perdus dans ce genre de cas.

Bien évidemment, ces joueurs sont fortement méprisés par la communauté des joueurs. Par conséquent, The Coalition a décidé de mettre en place des mesures strictes pour assurer la pérennité du jeu.

Dans les précédents opus de Gears of War, les joueurs qui pratiquaient les ragequits étaient notamment sanctionnés pendant quelques heures. Mais avec Gears 5, ils sont sanctionnés pendant des jours entiers.

Sur Reddit, un utilisateur a déclaré qu’il n’a pas eu accès au mode multijoueur pendant un total de 640 jours après avoir abandonné 18 des 21 parties qu’il a joué dans la même journée.

Gears 5 : Rappel sur le jeu

Sorti le 10 septembre dernier, Gears 5 est donc le sixième opus de la franchise Gears of War. C’est notamment un jeu de tir à la troisième personne développé par The Coalition et édité par Xbox Game Studios.

Disponible sur Xbox One et Windows, le jeu peut se jouer en mode solo ou en mode multijoueur. Il se concentre sur le personnage de Kait Diaz. Le joueur est amené à découvrir les origines de la famille des Kait ainsi que de l’origine des Locust au cours des parties… mais il peut également décidé d’affronter d’autres joueurs dans des parties endiablées. Du moins à condition de respecter les règles de bienséance élémentaires.

Mots-clés gears 5