Gears 6 connaîtra bien une suite, sur la Xbox Scarlett

Gears of War est l’une des meilleures franchises exclusives de Microsoft. Débutée par Epic Games (oui, le studio derrière Fortnite) sur la XBox 360, son dernier épisode est sorti cette année et a été développé par The Coalition. L’occasion d’une nouvelle vision de cet univers dans lequel le joueur massacre du Locuste dans un TPS ultra nerveux et sanglant. Le studio aura notamment misé sur le « faux » open world et misé sur une héroïne, contrairement aux précédents épisodes. Résultat, Gears 5 a été un joli succès commercial et critique et a déjà droit à sa suite si l’on en croit Matt Searcy, le design director du jeu.

C’est lors d’une interview pour le site Gaming Bolt que l’homme est revenu sur l’avenir de la série.

Crédit : The Coalition

Les fans de Gears peuvent donc se frotter les mains : la licence devrait continuer à exister !

Gears 6 commence à faire parler

La génération actuelle touchant à sa fin, on peut largement estimer que Gears 6 aura droit à une sortie sur la prochaine machine de Microsoft.

Et Matt Searcy, design director de Gears 5, a décidé de revenir sur ce futur épisode lors d’une interview. L’occasion de revenir sur des nouveautés comme le monde ouvert ou encore les quêtes secondaires.

Gears 5 a connu plusieurs nouveautés en ce qui concerne notre manière de voir un jeu de la licence, et les fans ont été largement au rendez-vous. Le but du titre était de poser les bases de la licence afin de se diriger vers l’avenir. Je pense que l’on peut dire que nous allons continuer à construire à partir de ces bases pour surprendre et faire plaisir à nos joueurs […] Permettre à ces derniers de faire des choix était l’un des buts et piliers de Gears 5. Nous voulons nous baser sur cela à l’avenir.

Comme l’explique la fin de cette citation, les choix devraient être plus nombreux dans Gears 6. Pour rappel, Gears 5 mettait notamment le joueur face à une décision à prendre, lourde de conséquences.

A l’heure des jeux aux scénarios à embranchements, il semble logique que la franchise s’y conforme pour proposer des expériences toujours plus différentes en fonction des joueurs.