Geek Map, la carte collaborative du Geek

Quand on vous dit qu’il est encore possible de voir débarquer des initiatives originales sur le web, ce n’est pas pour rien. Non, et la dernière en date nous vient tout droit d’un… d’un blogueur ! Et oui, c’est quand même incroyable, non ? La Geek Map, c’est donc une idée de Jayer, blogueur sur AMHA et qui s’est dit que ce serait quand même drôlement bien d’avoir une carte pour noter les meilleurs coins pour les Geeks.

AMHA : La Geek Map

En effet, le Geek, c’est un peu un individu en marge de la société. Bon, déjà, il passe généralement plusieurs heures par jour à glander travailler sur sa machine… Ce qui fait qu’il comprend mieux le fonctionnement d’un ordinateur que celui d’un autre être humain (ce qui explique sans doute pourquoi le Geek est généralement célibataire). Ensuite, il a plein de petites habitudes plutôt bizarres. Ainsi, pour regarder le temps qu’il fait, il ne jette pas un coup d’œil par la fenêtre. Non, il regarde directement la météo sur son iPhone (ou sur n’importe quel autre appareil technologique, on ne va pas faire de ségrégation).

En bref, le Geek a des habitudes que les autres n’ont pas.

Et c’est ainsi qu’est née la Geek Map. Reposant sur l’API de Google Maps, il s’agit d’une carte sur laquelle on peut trouver tous les meilleurs plans pour les Geeks. Ces derniers peuvent être de différentes sortes, on peut noter, en vrac :

  • Des boutiques spéciales (BD, Comics, matos pas cher, etc…)
  • Des restaurants Geeks (Mc’Do, Quick, des bars où on trouve de l’alcool pas cher)
  • Des boutiques de jeux pour les no-life (Warhammer, etc…)
  • Des synagogues (non là, je déconne).
  • Et ainsi de suite.

Concrètement, la Geek Map peut être intéressante pour ceux qui bougent dans des coins qu’ils ne connaissent pas. Ce qui serait chouette aussi, c’est d’inclure les hotspots WiFi ouverts (pour télécharger comme des porcs) ou même les hotspots FON (pour télécharger encore plus comme des porcs). Cela viendra peut-être, on ne sait pas trop.

Attention quand même parce que la carte proposée par AMHA n’est pas complètement ouverte. Et pour cause, puisqu’il le collaboratif a quand même ses limites (tiens, ça ferait un bon sujet de billet) et qu’on verrait sans doute débarquer une tonne de liens commerciaux ou, pire encore, de liens gouvernementaux. Faut pas croire, Christine is watching you, hein. Du coup, si vous avez des lieux à proposer, c’est très simple, suffit d’envoyer un mail sur geekmap(@)amha.fr.

Via AMHA