GeForce GTX Max-Q : des cartes graphiques fines et puissantes pour les ultrabooks

Nvidia a profité du Computex pour lever le voile sur une nouvelle collection de cartes graphiques pensées exclusivement pour nos amis les ultrabooks : les GeForce GTX Max-Q. Fines et puissantes, elles pourraient donner un sacré coup de fouet à ces machines.

Les ultrabooks ont de nombreuses qualités indéniables, mais elles manquent souvent de puissance.

Max-Q

La faute à leur carte graphique intégrée et à toutes les limites inhérentes à ce type de composants.

Nvidia veut donner un coup de fouet à nos ultrabooks

Nvidia a donc profité du Computex pour présenter une nouvelle famille de produits pensés spécialement pour ces machines légères et nomades.

Les GeForce GTX Max-Q, c’est leur nom, reposeront toutes sur la même architecture et sur le même format. Elles viseront donc la finesse et elles pourront ainsi trouver leur place dans les châssis les plus fins, des châssis offrant des dimensions proches de celles du MacBook Air et de toutes les machines du même genre.

Nvidia ne compte cependant pas sacrifier la puissance sur l’autel de la compacité. Bien au contraire. Ces nouvelles cartes profiteront des dernières puces du fondeur américain et elles seront ainsi propulsées par des GTX 1080, GTX 1070 ou GTX 1060.

Mieux, afin de permettre aux constructeurs de produire les machines les plus silencieuses possible, l’entreprise a également beaucoup travaillé sur la circulation de l’air et sur les systèmes de refroidissement de ces cartes. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Jen-Hsun Huang durant l’événement organisé à Taïwan.

Des cartes puissantes et silencieuses

Le résultat est plutôt prometteur en tout cas. Les GTX Max-Q ne dépassent pas les 18 millimètres d’épaisseur et elles n’auront donc aucun mal à trouver leur place dans les châssis les plus fins. En outre, elles offrent une puissance de calcul bien supérieure à celle des circuits graphiques actuels et elles supportent toutes les fonctions habituelles.

Cela comprend la mémoire en GDDR5 ou GDDR5X, mais également les écrans G-Sync et même le support de la réalité virtuelle. Le tout avec une bonne dose de 4K en prime, naturellement.

Fait intéressant, il ne sera pas nécessaire d’attendre de longs mois avant de voir arriver les premiers ultrabooks équipés de ces fameuses cartes. Les constructeurs devront en effet proposer leurs modèles à partir de la fin du mois prochain.

Mots-clés nvidia