Genshin Impact : après Zelda Breath of the Wild, une troublante similitude avec Final Fantasy

Déjà décrié pour une apparente proximité visuelle avec The Legend of Zelda: Breath of the Wild, le free-to-play Genshin Impact est de nouveau critiqué, mais cette fois-ci sur son aspect musical. Il est même possible que dans ce nouveau cas, il soit encore plus difficile de défendre les développeurs de miHoYo.

Lors de son annonce l’an passé, Genshin Impact n’était pas passé inaperçu. Dans un premier temps prévu sur PC et mobiles, ce free-to-play signé du studio chinois miHoYo avait ensuite été confirmé sur PlayStation 4 et Switch. En dépit de personnages à l’esthétique “animé”, les environnements avaient beaucoup rappelé l’univers de The Legend of Zelda: Breath of the Wild.

crédit YouTube

Alors que le jeu est désormais disponible en téléchargement gratuit sur les supports susmentionnés, ses pratiquants ont pu se rendre compte que Genshin Impact ne se limite pas à un calque du jeu phénomène de Nintendo. Seulement, en tendant l’oreille à un moment particulier, des joueurs ont pu dresser un troublant parallèle avec une autre franchise bien connue du milieu vidéoludique.

Le Prelude de Final Fantasy dans Genshin Impact ?

Un post publié sur le blog japonais Hachima rassemble plusieurs publications de Twitter dans lesquelles des utilisateurs de Genshin Impact ont cru reconnaître un air connu. Mais pas l’un de ceux dont les droits appartiennent désormais au domaine public, puisqu’il s’agit du Prelude de la saga Final Fantasy composé par Nobuo Uematsu.

La musique est jouée sur le menu montré ci-dessous, et c’est au bout d’une vingtaine de secondes qu’apparaît une harpe rappelant le corps principal du Prelude. Les notes ne sont pas répétées à l’identique, mais un nombre suffisant permet de constater une très forte inspiration, ou une incroyable coïncidence.

Le développeur de Genshin Impact étant chinois, une nation ne s’embarrassant pas tellement de la propriété intellectuelle, on peut penser que ce morceau a été délibérément repris du Prelude. De là à ce qu’une action en justice soit intentée de la part de Square Enix, il n’y a qu’un pas que l’éditeur japonais ne prendra peut-être pas la peine de franchir. Rappelons que Nobuo Uematsu avait déclaré qu’il ne lui avait fallu que dix minutes pour mettre au monde le Prelude.