GeoHot travaillerait désormais pour Facebook !

Depuis l’affaire qui l’a opposé à Sony, George “GeoHot” Holtz a complètement disparu de la circulation. On pensait qu’il était en train de travailler sur le jailbreak de l’iPad 2 mais il semblerait que nous nous soyons tous fourvoyés. Car en effet, ce que nous venons tout juste d’apprendre, c’est que notre camarade pourrait bien avoir totalement changé son fusil d’épaule et s’être trouvé un “vrai” métier. Oui, tu as bien lu, notre brave pirate s’est peut-être bien rangé et le meilleur reste à venir puisque ce dernier pourrait désormais travailler pour… Facebook ! Pas de doute, c’est un sacré revirement de situation, hein…

GeoHot travaillerait désormais pour Facebook !

Alors ça, pour une nouvelle… On peut dire que c’est une sacrée nouvelle. Si l’on en croit les gars de TechUnwrapped, GeoHot aurait donc rejoint l’équipe du célèbre réseau social le mois dernier mais il n’a communiqué sur le sujet que le 17 juin dernier. De ce que l’on en sait, notre camarade pirate aurait rejoint la division dédiée au développement de logiciels et d’applications, ce qui pousse pas mal de monde (notamment nos amis de chez 9 to 5 Mac) à penser qu’il pourrait travailler sur un projet top secret que nous avons déjà évoqué et qui est connu pour le moment sous le nom de Project Spartan. Ce qui serait plutôt logique puisque George a une solide expérience en matière de jailbreak et qu’il connait bien iOS et ses failles.

Notons en outre que GeoHot dispose désormais de sa propre page sur Facebook. La première mise à jour publiée sur cette dernière date du 17 juin dernier à 23h37 mais elle ne comprend que trois messages. Si le premier semble viser une fois de plus Sony, les deux qui suivent seraient plutôt liés à Facebook. GeoHot explique ainsi profiter d’une connexion internet très rapide (22/5 comme il le dit lui même) et il ajoute un peu plus loin que Facebook est un lieu incroyable où travailler. Là encore, pas besoin d’avoir un diplôme d’ingénieur pour comprendre qu’il doit y avoir un lien de cause à effet.

Cependant, malgré ces différentes preuves, je pense qu’il vaut mieux se montrer prudent. Créer un faux profil Facebook n’a rien de très difficile et GeoHot ne serait sans doute pas le premier à se retrouver bien malgré lui sur le réseau social de Mark Zuckerberg. Par conséquent, on évitera d’aller plus vite que la musique et on attendra tout simplement une déclaration officielle de notre copain le pirate. Précisons tout de même qu’une autre figure emblématique du web, Gabe Riviera de Techmeme, a appuyé cette rumeur mais ce n’est pas une raison pour ne pas nous équiper de ces chouettes pincettes à rumeurs qui ne nous quittent finalement jamais.

Comme on dit, prudence est mère de vertu…