Google+ iOS : la mise à jour des pages enfin disponibles !

Google+ est peut-être un peu moins fréquenté que Facebook – ou même beaucoup – mais cela ne l’empêche pas de poursuivre son petit bonhomme de chemin. Et aujourd’hui, c’est son application iOS qui est à l’honneur puisque la firme vient de déployer une mise à jour importante sur cette plateforme, une mise à jour qui va tout simplement vous permettre de gérer vos pages directement depuis l’application. Sachant que c’était le plus gros manque de cette dernière, on peut donc dire qu’il s’agit d’une excellente nouvelle. Oui, mais attention parce que tout n’est pas parfait pour autant, ce serait beaucoup trop facile sinon…

Cette nouvelle version – la 3.2 – apporte un certain nombre de nouveautés et d’améliorations. Comme la compatibilité avec l’iPhone 5 (rapport à la taille de son écran) ou encore le support d’iOS 6.

Google+ iOS : la mise à jour des pages enfin disponibles !

Formidable, mais ce n’est pas franchement ça qui nous intéresse. En réalité, l’amélioration la plus notable, c’est sans aucun doute l’intégration d’outils qui vont nous permettre de gérer nos pages. En quelques secondes et en tapant sur les boutons qui vont bien, il sera ainsi possible de rédiger un nouveau message, de publier un nouveau commentaire et aussi de répondre à tous nos amis, à tous nos fans, histoire de rester en contact avec sa communauté en toute circonstance, y compris dans le cas où nous nous trouverions à l’autre bout de la planète, en plein désert et avec juste une connexion EDGE pour survivre.

Sur le papier, tout est magnifique, tout est formidable, mais il faut tout de même préciser que cette application souffre d’un très vilain défaut : il est impossible de basculer facilement entre son profil personnel et sa page. Ce qui veut aussi dire que pour passer de l’un à l’autre, la seule solution ce sera de se déconnecter et de se reconnecter ensuite dans la foulée. Et pour paraphraser Cindy, ma gentille voisine du sixième, “c’quand même sup’ relouuu quoi”.

Pour une fois, elle n’a pas tort.

Via