Gfycat part en guerre contre le fake porn

Gfycat ne semble pas voir le fake porn d’un très bon œil. Le service a en effet lancé une purge sur son service et des dizaines de GIFs ont ainsi été supprimés par les modérateurs du service.

L’intelligence artificielle est capable de faire des merveilles. Bien utilisée, elle peut en effet aider les médecins à établir des diagnostics ou même découvrir de nouvelles exoplanètes. Elle peut cependant aussi représenter une menace pour l’humanité lorsqu’elle tombe entre de mauvaises mains.

Fake Porn

En fin d’année dernière, un développeur émérite du nom de Deepfake a ainsi réussi à créer une fausse vidéo mettant en scène l’actrice Gal Gadot dans une production hautement épicée.

Le deep porn, de plus en plus à la mode

Loin d’en rester là, l’internaute a réalisé par la suite d’autres productions du même type en s’attaquant à plusieurs personnalités issues du monde de la musique, de la télévision ou même du cinéma.

Ces créations ont rencontré beaucoup de succès et elles ont poussé des dizaines d’internautes à en faire autant de leur côté.

Flairant le bon coup, un autre développeur a eu envie d’aller plus loin en mettant au point un logiciel entièrement dédié à la chose, un logiciel ne nécessitant aucune connaissance technique particulière, la FakeApp.

L’outil a rencontré un franc succès sur le subreddit consacré à toutes ces productions et de nouveaux montages ont très vite fait leur apparition. Histoire de les propager sur la toile, plusieurs créateurs ont ensuite eu l’idée de créer des GIFs animés et de les héberger sur les principales plateformes du marché afin de toucher un public plus large.

Ce sens du partage ne semble cependant pas être du goût de tous les acteurs du marché et Gfycat a ainsi procédé à un gros coup de ménage un peu plus tôt dans la semaine en supprimant des dizaines de contenus.

Motherboard a très vite entendu parler de l’opération et nos confrères ont alors contacté la compagnie afin d’en apprendre un peu plus au sujet de cette vaste campagne de purge.

Une purge lancée sur Gfycat

Amanda Lorei, la responsable des communications de l’entreprise, a confirmé l’existence de cette campagne et elle a également indiqué que la purge allait se poursuivre dans les semaines et mois à venir. Gfycat se fait effectivement un devoir de supprimer le contenu illégal et choquant partagé sur la plateforme et la société a la ferme intention de continuer à oeuvre dans cette direction.

Toutefois, ces mesures ne visent pas explicitement les contenus osés. L’entreprise préfère effectivement se concentrer sur les animations illégales, nuisibles, abusives, délictuelles, violentes, diffamatoires, haineuses et donc tout ce qui est répréhensible devant la loi.

Cette décision ne changera cependant rien au problème puisque les amateurs de ce type de montage comptent du coup s’appuyer sur d’autres services pour héberger leurs contenus. Reddit, pour sa part, n’a pas encore pris position.

Mots-clés web