Ghost 0.5 est de sortie !

Il existe sur le marché plusieurs dizaines de plateformes conçues pour propulser nos sites et nos blogs. WordPress est certainement la plus connue de toutes, mais elle est loin d’être la seule solution de ce type sur le marché. En 2013, une équipe de passionnés a ainsi eu l’idée de lancer un nouvel outil entièrement basé sur la plateforme Node.js. Ghost, c’est son nom, a connu depuis un certain nombre de mises à jour. La dernière en date, c’est la version 0.5 et il était évidemment très difficile de ne pas en parler.

Et pour cause puisque Ghost est une excellente alternative à WordPress, bien sûr, mais également à toutes les autres plateformes concurrentes. Son atout ? Sa simplicité, et le minimalisme de son interface. Pas besoin d’être un spécialiste de la chose pour s’y retrouver. Si vous voulez en savoir un peu plus à son sujet, je vous recommande d’aller fouiner dans cet article.

Ghost 0.5

Ghost 0.5 s’accompagne de plusieurs correctifs visant à améliorer les performances de la plateforme, bien sûr, mais il a également la bonne idée d’apporter une nouveauté de taille, une nouveauté qui devrait réjouir les rédactions ou plus généralement tous ceux qui travaillent en équipe : le support de plusieurs comptes. Il suffira ainsi de se rendre dans l’interface d’administration pour créer plusieurs profils de rédacteurs. Avec des rôles différents pour chacun, bien entendu.

En marge, l’équipe en charge du projet en a également profiter pour réécrire l’interface d’administration du CMS en utilisant la librairie ember.js. Elle a également bouclé une API JSON publique pour permettre aux développeurs d’aller plus loin avec leur produit.

S’ajoutent à cela de nouveaux raccourcis claviers, quelques optimisations pour l’affichage mobile, l’envoi de mails au format HTML, un nouvel écran d’installation, le support d’OAuth et deux ou trois bricoles de plus, que vous pourrez découvrir plus en avant en vous rendant sur cette page.

Si certains d’entre vous ont décidé d’utiliser Ghost pour leurs projets personnels ou professionnels, et bien je serais très curieux de lire leurs retours et leur avis.

Mots-clés ghostweb