Ghost of Tsushima numéro 1 des ventes au Royaume-Uni, une demande plus forte que prévue au Japon

Au Japon, Sony se montre désolé auprès des joueurs qui souhaiteraient se procurer une version en boîte de Ghost of Tsushima, les stocks étant ainsi proches de la rupture. Pendant ce temps, au Royaume-Uni, le titre de Sucker Punch est en tête des ventes physiques.

On ne donnait pas cher de la peau de Ghost of Tsushima, nouveau titre des développeurs de Sucker Punch balancé peu après The Last of Us Part II, qui plus est, en plein été. L’appréhension était plus particulièrement dirigée vers le Japon puisque le soft allait mettre en scène un pan de son histoire racontée, plus ou moins librement, par des Occidentaux.

Crédits Sony

On peut rappeler que Ghost of Tsushima a obtenu la note de 40/40 dans la revue nippone Famitsu et que cet honneur concerne aussi bien GTA V et The Elder Scrolls V: Skyrim que Nintendogs et Final Fantasy XIII-2. De plus, une telle distinction n’entraîne pas automatiquement des ventes mirobolantes (428: Shibuya Scramble)

Succès de Ghost of Tsushima au Japon : Sony conseille de se rabattre sur les versions dématérialisées

Il semble en tout cas que la demande ait été sous-estimée sur l’archipel. Le compte Twitter japonais de PlayStation s’est ainsi fendu d’une déclaration indiquant que le succès du jeu est tel qu’il devient de plus en plus compliqué d’en trouver un exemplaire physique en magasin.

Le message ajoute qu’une nouvelle fournée a été mise en production et qu’en attendant, les joueurs peuvent se procurer la version dématérialisée sur le PSN. Une mouture présentant certes l’avantage d’être disponible dans des délais réduits, mais également les inconvénients d’être particulièrement chère, de prendre de la place sur le disque dur de la PS4, d’être longue à récupérer pour les petites connexions et, enfin, d’être impossible à revendre.

À lire aussi : Ghost of Tsushima, un titre difficile et exigeant

Pendant ce temps, nous informe GamesIndustry.biz, Ghost of Tsushima a ravi la première place des charts UK à Paper Mario: The Origami King, ventes dématérialisées exclues. Le titre PS4 n’a certes pas fait aussi bien que The Last of Us: Part II, mais il peut toutefois s’enorgueillir d’avoir réalisé 7% de ventes physiques supplémentaires que Days Gone, autre exclusivité de la machine sortie au printemps 2019.