Gionee W900 : parce que deux écran (Full HD) valent mieux qu’un

Gionee n’est peut-être pas le constructeur le plus connu en Europe, mais il dispose d’une solide réputation en Chine. Et il va bientôt lever le voile sur un nouveau terminal assez atypique puisqu’il embarque deux écrans capables d’afficher une définition de type Full HD. Le W900, c’est son nom, devrait d’ailleurs réjouir les nostalgiques des téléphones à clapet.

Gionee a fait beaucoup parler de lui ces derniers mois avec deux terminaux largement évoqués dans ces lignes : le Marathon M3 et sa batterie de 5000 mAh, et l’Elife 5.1 et sa coque de 5,1 mm d’épaisseur. Des produits à la fois étonnants et bien pensés.

Gionee W900 : image 0

Tiens, on dirait un module photo.

Cette nuit, un nouveau terminal a fait une apparition très remarquée dans la base de données de la TENAA. Le Gionee W900 se présente sous la forme d’un téléphone à clapet, avec des lignes plutôt conventionnelles. Il suffit néanmoins de se pencher sur sa fiche technique pour se rendre compte qu’il va bien plus loin que les mobiles de notre enfance.

Deux écrans de 4 pouces, avec un soupçon de Full HD derrière

Il a effectivement la bonne idée d’intégrer deux écrans tactiles de 4 pouces. Un à l’extérieur, l’autre à l’intérieur. Ils sont tous les deux capables d’afficher une définition de type Full HD 1080p, pour une résolution en 1080×1920 et une densité de pixels de 550 ppp. Aucun détail sur la marque du processeur en revanche, on sait juste qu’il est composé de quatre coeurs cadencés à 1,5 GHz.

Derrière, on retrouve 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage, un port micro SD et une batterie de 2050 mAh.

Le tout avec un capteur principal de 13 millions de pixels, une caméra frontale de 5 millions de pixels et le support des réseaux 4G / LTE. Son boitier ne pèse pas plus de 172 grammes et le terminal sera apparemment propulsé par Android 4.4 KitKat.

Bref, sur le papier, on a un terminal assez atypique et qui n’aura sans doute aucun mal à se distinguer de ses concurrents. Il reste cependant deux inconnues dans l’équation : le prix de la bête, et les marchés visés. Personne ne sait s’il sera possible d’en profiter en dehors des frontières chinoises.

Gionee W900 : image 1

Le Gionee W900 fermé, de face.

Gionee W900 : image 2

Le Gionee W900 de profil.

Gionee W900 : image 3

Le Gionee W900 ouvert, de face.

Gionee W900 : image 4

Le Gionee W900 fermé, de dos.

Via

Mots-clés gioneegionee w900