Girls Do Porn : l’acteur condamné à 20 ans de prison

Ruben Andre Garcia, l’acteur qui travaillait pour le studio de production pour adultes Girls Do Porn, a été condamné lundi par un tribunal fédéral de Californie à une peine de 20 ans de prison. L’homme avait plaidé coupable aux chefs d’accusation fédéraux de trafic sexuel par la force, la fraude et la coercition dans le cadre de l’affaire visant l’entreprise.

Pour comprendre l’impact de cette décision, il est sans doute nécessaire de reprendre l’histoire par le début.

Une cellule de prison
Crédits Pixabay

Girls Do Porn était un studio spécialisé dans la production et la diffusion de contenus pour adultes.

Retour sur l’affaire Girls Do Porn

Spécialisé dans les tournages amateurs, il avait pris l’habitude de faire appel à de jeunes filles ne travaillant pas pour l’industrie mais souhaitant arrondir leurs fins de mois en tournant ponctuellement dans ses films.

Pour les convaincre de passer à l’acte, l’entreprise et ses différents responsables promettaient aux actrices d’un jour que les films se destinaient à un usage privé. Ils devaient ainsi être exportés en Nouvelle-Zélande et ne circuler qu’au sein de cercles privés. Il n’était donc aucunement question de les rendre publics.

La réalité était cependant bien différente. Les vidéos filmées par le studio étaient en effet partagées sur son propre site, mais également sur les chaînes créées par ce dernier sur Pornhub ou YouPorn. Non contents d’être publics, les films étaient donc très visibles et certains d’entre eux ont été vues des millions de fois.

La société condamnée

Ce mensonge a bien entendu eu un impact sur la vie personnelle et professionnelle des actrices recrutées par Girls Do Porn.

Après s’être murées dans le silence et la dépression, plusieurs d’entre elles ont alors décidé de déposer une plainte contre le studio. Une plainte qui a été reçue, traitée et reconnue comme légitime par le juge. L’entreprise a été condamnée et elle a donc dû cesser son activité. Son site a été mis hors ligne et les chaînes qu’elle possédait sur les tubes évoqués plus haut ont été supprimées sans délai.

Toutefois, la plainte déposée par les victimes ne visait pas uniquement la société et le personnel était lui aussi visé.

Ruben Andre Garcia, l’acteur qui travaillait pour Girls Do Porn et qui contribuait à berner les actrices, a ainsi été poursuivi devant un tribunal fédéral de Californie. Visiblement conscient de la fragilité de sa défense, ce dernier a décidé de plaider coupable à plusieurs chefs d’accusation. Notamment trafic sexuel par la force, la fraude et la coercition.

20 ans de prison pour l’acteur

Le verdict est donc tombé hier. L’acteur, ou plutôt l’ancien acteur, a été condamné à une peine de 20 ans de prison.

Une peine conséquente, mais qui s’explique aussi par les agissements de l’acteur et de ses complices. Non contents de mentir aux actrices, ces derniers avaient en effet pour habitude de les menacer. Il leur arrivait ainsi de bloquer les portes avec des meubles lorsque les femmes voulaient partir, mais aussi de les menacer de les “poursuivre” et de dévoiler les images déjà filmées en ligne.

Après avoir plaidé non coupable, l’acteur a donc fini par se raviser et reconnaître sa culpabilité. A noter que Michael Pratt, le directeur de la société, a lui aussi été condamné. Il s’est cependant enfui avant de purger sa peine et il figure toujours sur la liste noire du FBI.

Mots-clés girls do pornnsfy