Glass Collective : un fonds pour épauler les Google Glass

Présenter un bon produit ne suffit pas toujours, il est effectivement préférable de tout mettre en oeuvre pour l’épauler au maximum afin qu’il parvienne à s’imposer sur le marché. Le géant de la recherche l’a bien compris et la firme vient ainsi tout juste d’annoncer la création d’un fonds spécifique constitué par Google Venture, Andreessen Horowitz et Kleiner Perkins Caufield & Byers. Un fonds qui n’a finalement qu’un seul objectif, à savoir soutenir les entrepreneurs séduits par les lunettes connectées de la firme, soit les très attendues Google Glass. Intéressant, pour sûr, mais ce n’est pas la seule annonce faite par la firme.

Histoire de replacer les choses dans leur contexte, on peut rappeler que ces dernières ont été présentées par Google l’année dernière, au mois d’avril. Cela fait donc un peu plus d’un an qu’on en entend parler et la bonne nouvelle, c’est que nous devrions très logiquement en profiter avant la fin de l’année, pour un prix tournant autour des 1.500$. Une jolie somme, non ? Certes, mais attention car il n’est pas dit qu’on puisse en profiter partout non plus…

Google Glass Collective

Google vient d’annoncer la création d’un fond pour épauler les développeurs désireux de travailler sur les Google Glass.

Comme chacun le sait, les Google Glass ont fait couler beaucoup d’encre au fil de ces derniers mois et il y a donc de fortes chances qu’elles séduisent bien des Geeks. Il faut dire aussi que ces lunettes connectées ne manquent pas d’intérêt. Certes, ceci étant, Google a suffisamment d’expérience sur le terrain pour savoir que ce qui compte réellement, c’est moins le produit que son écosystème. Pour séduire les consommateurs, la firme va donc devoir commencer par séduire les développeurs et c’est précisément l’objectif de ce fonds, un fonds qui va finalement financer les projets les plus intéressants et qui devrait donc favoriser le développement de ce nouvel écosystème.

Google Glass : priorité à l’écosystème !

En outre, sachez que plusieurs entreprises travaillent déjà sur les Google Glass. C’est notamment le cas de Path, d’Evernote, du New York Times ou même de Twitter. Selon toute vraisemblance, nous devrions prochainement voir arriver des clients spécifiques et entièrement pensés pour ce nouveau dispositif, des clients qui nous permettront de prendre des notes ou même de discuter avec nos amis sans avoir à poser les doigts ni sur le clavier de notre ordinateur, ni sur l’écran de notre smartphone.

Ah et pour finir, on peut également indiquer que les Google Glass Explorer, soit la version qui se destine aux développeurs, seront expédiées à compter du mois prochain. Une fois nouvelle pour tous ceux qui ont pré-commandé leur paire de lunettes l’année dernière, évidemment.

Via