Glass : une nouvelle bande annonce en passant

Seulement quelques mois nous séparent de la sortie de Glass, le prochain long-métrage de Night Shyamalan. La sortie de cette suite d’Incassable et Split est prévue pour le 16 janvier 2019, mais pour susciter le buzz avant l’arrivée du film, Universal enchaîne les bandes-annonces.

Cette fois-ci, elle met en vedette Elijah Price, incarné par Samuel L. Jackson, et le Dr Ellie Staple, interprétée par Sarah Paulson.

Glass

Dans ce trailer, on en sait un peu plus sur les véritables intentions du tandem. On y découvre Elijah Price et son corps de verre qui utilise La Bête, la personnalité dominante de Kevin (James McAvoy) pour s’échapper de l’asile où ils sont enfermés et pour révéler au monde l’existence des mutants. Ellie Staple quant à elle s’escrime à sonder les esprits des prisonniers et s’impose face à eux.

Si le premier volet de la trilogie Incassable était concentré sur le personnage de David Dunn (Bruce Willis), et le deuxième, Split, sur Kevin, ce troisième épisode se focalisera sur Elijah Price.

Une trilogie à succès

Ce troisième volet viendra deux ans après Split, suite inattendue d’Incassable, qui a rencontré un énorme succès. Une trilogie qui doit surement son succès au fait qu’elle traite des superhéros (et des supervilains) sur un mode plus réaliste.

Comme ses prédécesseurs, on s’attend à ce que Glass rencontre un succès tout aussi retentissant. Cette fois-ci, l’histoire se déroulera quelque temps après les évènements relatés dans Split. On y retrouvera David Dunn dans sa traque de la Bête. Il sera confronté à Kevin et à Elijah Price qui s’allieront à des fins obscures.

Un budget doublé

Ce nouveau film de Night Shyamalan ne risque pas de nous décevoir en termes d’effets spéciaux et d’actions. Glass a bénéficié d’un budget largement supérieur à l’un de ses prédécesseurs. Le budget qui a été alloué au long-métrage a doublé par rapport à celui de Split qui n’avait coûté que 9 millions de dollars et en avait rapporté 278 au box-office mondial.

Glass a eu droit à 20 millions de dollars de budget (hors marketing). Incassable par contre bat tous les records en termes de budgets pour la trilogie. Ce premier volet avait coûté 75 millions de dollars et avait engrangé 248 millions de dollars au box-office.

À l’instar de ses aînés, on ne doute pas Glass fasse le même record, si ce n’est plus.

Mots-clés glassvidéo