Gmail : après les spams, les mails suspicieux

Cela fait un bon moment que Gmail intègre une fonction permettant de marquer facilement les messages de notre choix en spams, mais cette dernière n’est pas forcément adaptée à tous les cas de figure. Surtout quand les messages en question proviennent d’un ami s’étant fait pirater son compte. Oui, parce que là, si on doit ajouter ses messages à nos spams, alors le bougre risque d’en payer le prix fort puisque c’est carrément son adresse mail qui sera bannie des serveurs de Google. Et c’est justement pour cette raison que le géant de la recherche a intégré à son service une nouvelle notion : les mails suspicieux.

Sur Gmail, comme sur la plupart des services de ce genre, lorsqu’un message est ajouté à nos spams, c’est en réalité son expéditeur qui profite d’une pénalité. Si bien que tous les autres messages qu’il enverra par la suite tomberont eux aussi dans nos courriers indésirables. Forcément, pour se débarrasser des vrais spammeurs, c’est l’idéal, mais il en va tout autrement de bon copain qui s’est simplement fait pirater sa boite.

Gmail : après les spams, les mails suspicieux

Parce que tous les emails indésirables ne sont pas forcément des spams, Gmail a inventé la notion de mails suspicieux.

Pour lui, Gmail a donc mis en place une autre notion, celle des mails suspicieux. Le fonctionnement de ces derniers est assez simple puisque c’est une alerte automatique qui survient lorsqu’un message envoyé par l’un de nos contacts ressemble à du spam. Là, le service nous propose soit de le marquer en spam, soit de l’ajouter aux mails suspicieux. Si l’utilisateur opte pour ce dernier choix, alors l’adresse de notre ami ne sera aucunement pénalisée et ce dernier recevra en plus un petit topo de la part de Google afin qu’il reprenne le contrôle de sa boite. Simple et efficace, donc.

Le truc, évidemment, c’est qu’on ne sait absolument pas depuis combien de temps cette fonction est en place. D’après les informations dont on dispose, c’est l’ancien rédacteur en chef de lifehacker qui a débusqué ce lièvre en recevant un message bizarre de l’un de ses amis. Pour ma part, j’ai essayé de reproduire la même chose chez moi (avec un compte mail fictif) mais cela n’a rien donné et il est donc possible que cette fonction ne soit pas encore disponible sur tous les comptes.

Et vous, avez-vous déjà été confronté à un message de ce type ?

Mots-clés gmailweb