GNOME 3.8 : remplacement du fallback mode par un mode classique

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, GNOME est un environnement de bureau libre très populaire sous Linux, un des plus utilisés si ce n’est le plus utilisé et si la version 3 du projet a vu arriver une toute nouvelle interface utilisateur dénommée GNOME Shell, cette dernière n’a pas rencontré le succès chez tout le monde. En effet, en place depuis plusieurs années, l’interface de GNOME 2.x possède son lot de fans, et certains de ces derniers sont assez têtus et persistent donc à conserver cette interface. Jusqu’à maintenant, GNOME 3.x intégrait un fallback mode qui permettait, entre autres, de retrouver l’ancienne interface de GNOME.

Sauf que voila, ce fallback mode possède quelques défauts comme le fait qu’il n’est plus amélioré depuis longtemps : les seuls changements apportés à ce mode consistent en des corrections de bugs et aucune nouvelle fonctionnalité n’y est apportée. Le problème, c’est aussi le fait que certaines applications ne fonctionnent plus sous ce mode…

gnome-tweak-tool

Aussi, un dilemme s’est posé devant l’équipe des développeurs de GNOME : continuer ou non à supporter ce fallback mode. Et le résultat de cette interrogation, c’est non. Le fallback mode disparaîtra dès la version 3.8 de GNOME pour la simple et bonne raison que les développeurs de l’environnement ont déclaré qu’ils n’avaient pas le temps d’y consacrer plus d’efforts, des efforts qui seraient pourtant nécessaires pour améliorer ce fallback mode qui, selon cette même équipe, “ne fournit pas une expérience acceptable“.

Bref, coup dur pour les adorateurs de GNOME 2.x qui pourront cependant se rassurer par cette dernière nouvelle : un mode classique devrait voir le jour, un mode qui est en fait un ensemble d’extensions pour GNOME Shell qui permettront de retrouver quelques éléments de l’ancienne interface comme la barre des tâches par exemple.

Si vous utilisez GNOME Shell, vous connaissez sûrement le site extensions.gnome.org qui regroupe des extensions pour GNOME Shell et qui permet d’installer ou désinstaller ces dernières d’un simple clic, facilement et rapidement. Sachez que ces extensions seront un peu spéciales et qu’elles ne seront probablement pas disponibles sur ce site étant données qu’elles seront directement intégrées à GNOME. La raison de cette décision, c’est que ces extensions doivent absolument rester compatibles avec les futures versions de l’environnement et qu’il est donc préférable de les conserver à portée de main.

Sachez en outre qu’on ne sait pas encore comment on pourra activer ce mode classique, pour la simple et bonne raison que les développeurs eux-mêmes n’ont pas encore pris de décision à ce sujet. Il est cependant très probable que l’on trouve un nouveau bouton dans gnome-tweak-tool qui permettra d’activer ou non ce mode.

Mots-clés gnomelinux