God of War : vers un avenir sans Kratos ? Cory Barlog laisse planer le doute

Et si le prochain God of War nous plaçait, pour la première fois, aux commandes d’un autre protagoniste que l’inévitable Kratos ? La question se pose suite aux propos que tenait récemment Cory Barlog au micro d’IGN Brasil. Interrogé (à la 3e minute de l’entretien) sur une possibilité de voir la franchise aller de l’avant sans Kratos, l’intéressé n’a pas fait durer le suspense très longtemps en répondant d’un : “oui, absolument !” des plus évocateurs.

Pour le directeur créatif de Sony Santa Monica, la licence God of War n’est pas nécessairement liée à l’histoire de son héros et pourrait donc donner lieu à des spin-off, voire même à des licences tierces, braquant les projecteurs sur d’autres personnages rencontrés au fil du dernier épisode de la série. Dans ces conditions, difficile de ne pas penser à un potentiel prochain opus mettant en scène Atreus, le fils de Kratos, introduit en avril avec l’itération 2018 de la franchise.

Dans un entretien avec IGN Brasil, Cory Barlog a laissé entendre que l’avenir de God of War n’était pas nécessairement lié à Kratos. Comprenez que l’emblématique héros de la licence pourrait bien ne pas être présent dans le prochain opus…

Pour moi, l’histoire de Kratos est toujours très intéressante à raconter, parce que l’ère grecque était d’une certaine manière le premier chapitre“, a estimé Cory Barlog. “Mais je crois que nous avons commencé à créer encore plus de personnages [dans le dernier opus], et d’après moi, ils pourraient avoir leur propre licence“, a-t-il poursuivi.

Le passage de flambeau de God of War (2018), n’avait donc probablement rien d’anodin

L’idée de transmission entre Kratos et son fils, tout à fait centrale dans le dernier God of War, prend donc une dimension différente à la lumière des déclarations du papa de la franchise. Si l’on se doutait qu’il faudrait compter sur le jeune Atreus à l’avenir, on peut désormais imaginer que Sony Santa Monica choisira de le positionner en tant que personnage principal dans une prochaine production.

Reste maintenant à savoir si les propos de Cory Barlog sont à prendre au pied de la lettre. Si c’est effectivement le cas, la licence God of War pourrait, à moyen terme, voir Kratos raccrocher ses lames du chaos… et potentiellement pour de bon.

Heureusement pour les fans du chauve le moins discret du monde, ce jour n’est pas encore près d’arriver. Un peu plus tôt dans l’interview, Cory Barlog insistait sur le fait que Kratos aurait besoin de “plusieurs jeux avant d’accepter qui il est réellement”. Tant mieux, cela laissera le temps à Atreus de prendre du muscle… ainsi que quelques dizaines de centimètres au passage.

Mots-clés God of Warsony