GoFundMe : un couple accusé d’avoir détourné deux cents mille dollars levés pour un SDF

C’est triste à dire, mais les gens bienveillants et désintéressés se font de plus en plus rares de nos jours. Ce qui est arrivé à Johnny Bobbit, un vétéran de l’armée américaine devenu SDF, est là pour le prouver. Un soir de novembre, cet homme est venu en aide à une jeune femme en panne d’essence sur l’autoroute 95 reliant le Maine à la Floride.

La jeune femme, Kate McClure, était en panique à bord de sa voiture au moment où Johnny Bobbit lui est venu en aide en lui conseillant de verrouiller sa porte et de l’attendre pendant qu’il allait acheter de l’essence avec les vingt dollars qu’il avait sur lui. Touchée par le geste de Johnny, elle lui rend visite plusieurs fois après cet incident et lui rembourse l’argent qu’il lui avait donné.

Facepalm

Par la suite, elle décide même de lancer une campagne sur la plateforme de financement participatif, GoFundMe, pour venir en aide à Johnny. C’est à ce moment que les choses ont pris une mauvaise tournure.

400 000 dollars récoltés

Johnny et Kate sont apparus plusieurs fois ensemble sur Instagram lors de soirée au restaurant. De son côté, la jeune femme a lancé la campagne de crowdfunding pour Johnny. « Je souhaite pouvoir faire quelque chose pour cet homme désintéressé, qui s’est plié en quatre pour m’aider ce soir-là. »

Au départ, l’objectif fixé par Kate était de 10 000 dollars, mais la cagnotte a rapidement augmenté et a atteint 407 706 dollars grâce à 14 000 donateurs. Toutefois, d’après Johnny Bobbit, Kate McClure et son compagnon, Mark d’Amico, ne lui auraient versé qu’une infime partie de la somme qui a été récoltée.

GoFundMe entre en scène

Lorsqu’il a lancé la campagne de levée de fonds pour Johnny sur GoFundMe, le couple avait détaillé leur projet pour Johnny. Kate et Mark ont indiqué qu’ils prévoyaient d’acheter une maison et une voiture au SDF, mais aussi de mettre en place deux livrets en son nom, un pour son quotidien et un autre pour sa retraite.

Néanmoins, le couple n’a pas respecté ses engagements d’après Johnny. Au lieu d’une maison, ils lui auraient acheté un  camping-car à leur nom et installé sur leur terrain. Ils lui ont également acheté un ordinateur, un téléphone, des vêtements et une voiture d’occasion qui n’a pas tardé à rendre l’âme. Ils ont utilisé le reste de l’argent pour leur plaisir en s’achetant une BMW, en partant en vacances en Floride et en dilapidant leur gain dans des casinos de Las Vegas.

Face aux déclarations de Johnny Bobbit, GoFundMe a déclaré chercher à « savoir si l’argent a été mal géré » pour s’assurer que le vétéran « reçoive l’aide qu’il mérite et que les intentions des donateurs soient honorées. »

Mots-clés gofundme