Goldeneye 64 n’est plus banni en Allemagne, sortie prochaine sur Switch Online ?

Voilà une phrase qu’on ne pensait pas écrire en 2021 : Goldeneye, le FPS culte de la Nintendo 64, revient sur le devant de l’actualité. Pas d’annonce de remake surprise et encore moins de leak officieux, le jeu de Rareware a récemment été repéré sur un listing curieux en Allemagne.

Nos voisins de par delà la Bavière, dont la politique de censure des médias est particulièrement retorde sur le contenu dit “violent”, pourraient avoir donné un éventuel indice quant à un titre à venir pour le Nintendo Switch Online et son catalogue d’émulation Nintendo 64…

©robtek/123RF.COM

À lire aussi : GoldenEye : le réalisateur du film n’a pas été impliqué dans le développement du jeu N64

Deutsche qualität

La classification des jeux vidéo en Allemagne se fait d’une manière un peu différente du modèle français. En plus de leur système de classification USK, l’institut fédéral de protection de la jeunesse (grossièrement traduit de son nom allemand Bundesprüfstelle für jugendgefährdende Medien) est également en charge de vérifier les médias avant leur publication sur le territoire allemand.

Si des oeuvres sont considérées comme pouvant porter atteinte aux mineurs pour diverses raisons — “ultraviolence” dans la majorité des cas — elles sont alors ajoutées à un index leur interdisant toute publication officielle et campagne publicitaire en Allemagne. Ce fut donc le cas pour Goldeneye 64 lors de sa sortie en 1997. Cela ne veut pas pour autant dire que les joueurs et les joueuses allemands sont restés complètement étrangers à Goldeneye 64 — la possession de jeux de cette liste n’est ainsi pas interdite par la loi.

Bond bientôt sur Switch ?

Comme rapporté par la version allemande du site Eurogamer, Goldeneye 64 vient tout juste d’être retiré de cet index allemand. Plus surprenant encore, cette mise à jour arrive un an avant la date butoir des 25 ans, après laquelle chaque oeuvre est automatiquement radié de l’index. Cela laisse donc entendre qu’un organisme à expressément demandé un changement de statut pour le titre…

Il n’en faut évidemment pas plus pour s’imaginer l’arrivée éventuelle du titre consoles actuelles — ou plutôt, une console en particulier. En effet, Nintendo a récemment mis en ligne un catalogue d’émulation Nintendo 64 pour son service Online de sa Nintendo Switch. Plusieurs éditeurs tiers ont d’ores et déjà signé pour voir leurs jeux apparaître sur le service. Parmi eux, on retrouve les Anglais de Rareware et leur platformer Banjo-Kazooie… De là à y voir un indice quant à l’arrivée de Goldeneye 64 sur Switch, il n’y a qu’un pas.