GoldenEye : le réalisateur du film n’a pas été impliqué dans le développement du jeu N64

Interrogé sur une éventuelle implication de sa part dans le développement de l’adaptation vidéoludique sur Nintendo 64, le directeur de GoldenEye Martin Campbell a répondu par la négative.

Les réseaux sociaux ont cela de formidable et d’effrayant qu’ils permettent de réduire la distance entre l’artiste et son public, pour le meilleur et donc pour le pire.

La jaquette de GoldenEye sur N64

Nous sommes sur la plate-forme reddit. Il y a peu, Martin Campbell, réalisateur notamment connu pour son travail sur GoldenEye et Casino Royale, y était présent dans le cadre d’une session de questions-réponses.

A lire aussi : James Bond : Henry Cavill recalé car considéré comme « trop potelé »

Martin Campbell aurait aimé être de l’aventure GoldenEye 64

Le réseau reddit étant, entre autres, connu pour abriter des discussions relatives aux jeux vidéo, il n’a pas été surprenant que Martin Campbell soit questionné sur le sujet. Il lui a ainsi notamment été demandé s’il avait été impliqué, de quelque manière que ce soit, dans le développement du jeu vidéo Nintendo 64 adapté du film GoldenEye :

“Avez-vous eu votre mot à dire sur le légendaire jeu vidéo GoldenEye ?”

La réponse du principal intéressé a été teintée de regret :

“Malheureusement, aucun. L’argent n’aurait pas manqué !”

En réalisant la double performance d’être une excellente adaptation d’un film et un jeu vidéo non moins satisfaisant, GoldenEye 007 a donc fait encore plus fort en se passant de l’expertise du réalisateur de l’œuvre originale. L’aura du titre reste aujourd’hui telle que plusieurs jeux ont tenté d’en récolter quelques halos en reprenant quasiment le même nom. Pour rappel voire pour votre information, GoldenEye 007 avait été développé par neuf personnes dont huit n’avaient jamais travaillé sur un jeu vidéo par le passé. Plusieurs développeurs de chez Rare s’étaient rendus sur les plateaux de tournage du film afin d’y capturer avec leur objectif tout ce qu’ils pouvaient et ce en s’efforçant de ne pas déranger l’équipe de tournage.

De nos jours, de par notamment une explosion du marché du jeu vidéo verrouillant nombre d’entrées, la situation apparaît-elle différente ? Peut-on se passer de l’implication du réalisateur dans l’adaptation vidéoludique de son film ? Par exemple, pour le jeu vidéo Marvel’s Avengers de Square Enix, Joss Whedon et les frères Russo ont-ils été consultés ? Possiblement pas en raison d’une machine a priori gérée de plus haut, même si l’on imagine que les développeurs du titre ont eu un cahier des charges à respecter. D’ailleurs, dans ce cas précis, Joss Whedon avait déclaré il y a quelques années qu’il ne jouait pas aux jeux vidéo.

Mots-clés goldeneye